SARZIER Martin

Thèse

La spécialisation en acte. Enquête sur le travail en gérontopsychiatrie
Directrice : Anne Paillet


Formation

  • Depuis 2018 : Doctorant contractuel en sociologie à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • 2016-2017 : M2 Pratiques de l’interdisciplinarité dans les sciences sociales (ENS/EHESS)
  • 2016 : Agrégation de sciences économiques et sociales
  • 2013-2018 : Élève de l’École normale supérieure de Lyon (B/L)

Enseignement

  • 2020-2021 : « Sociologie du travail » (TD, L3 AES Paris 1, 36h) ; « Sociologie des groupes sociaux : la mobilité sociale » (TD, L1 AES Paris 1, 24h)
  • 2019-2020 : « Sociologie des problèmes sociaux » (TD, M1 AES Paris 1, 36h) ; « Sociologie des relations sociales » (TD, L2 AES Paris 1, 36h)
  • 2018-2019 : « Sociologie des relations sociales » (TD, L2 AES Paris 1, 36h) ; « Sociologie des groupes sociaux : la mobilité sociale » (TD, L1 AES Paris 1, 24h)
  • 2017-2018 : Colleur de sciences sociales en khâgne B/L au lycée Lakanal
  • 2015-2016 : Teaching assistant à la London School of Economics (LSE)

Publications

  • avec Bernard Lahire, « L’épanouissement culturel de Lucie », in Bernard Lahire (dir.), Enfances de classe. De l’inégalité parmi les enfants, Paris, Seuil, 2019, p. 655-700.

Communications

  • 2019 : « Spécialisation médicale et pratiques de classement. L’exemple de la gérontopsychiatrie », 8ème congrès de l’Association Française de Sociologie, RT 19 Santé, médecine, maladie et handicap, Aix-en-Provence, 29 août 2019.
  • 2019 : « Construction et usages de la catégorie de vieillesse en psychiatrie. L’essor de la gérontopsychiatrie en France », 8ème congrès de l’Association Française de Sociologie, RT 7 Vieillesses, vieillissement et parcours de vie, Aix-en-Provence, 27 août 2019.
  • 2018 : « Une approche sociologique de la spécialisation médicale : le cas de la psychiatrie du sujet âgé », Colloque (Programme de formation-recherche) « Quelle anthropologie en santé mentale ? Approches historiques, philosophiques et ethnologiques (XIXe-XXIe siècle) », CIERA, ENS Ulm, 5 décembre 2018.

Expériences de recherche collective

  • Depuis 2019 : Membre de l’équipe de recherche du projet Vulnérabilités, intégration et expériences de la vieillesse (XIXe-XXIe siècle) (VINTEX) soutenu par la MESHS de Lille et dirigé par Claire Barillé, Vincent Caradec, Marie Derrien et Mathilde Rossigneux-Méheust
  • Depuis 2016 : Membre de l’équipe Dire la santé mentale (DSM) dirigée par Samuel Lézé (IHRIM, ENS de Lyon)
  • 2014-2019 : Participation au projet ANR PRIMSOC dirigé par Bernard Lahire (CMW, ENS de Lyon)

Responsabilités administratives

  • 2019 : Co-organisation de l’École d’automne du CESSP
  • Depuis 2019 : Représentant des doctorant·e·s du CESSP