MOMMEJA Adèle

Les recherches d’Adèle Momméja portent sur les violences de masse. À partir d’une méthodologie croisant des entretiens et des sources judiciaires elle interroge la sociogenèse de la violence en situation coloniale et ses conséquences biographiques. Une autre partie de son travail porte sur la question des violences de genre à partir d’une analyse mêlant la sociologie du droit et la sociologie du genre


Adèle Momméja’s research focuses on mass violence. Using a methodology that crosses interviews and judicial sources, she considers the sociogenesis of violence in a colonial situation and its biographical consequences. Another part of her work deals with the question of gender violence from an analysis mixing the sociology of law and the sociology of gender.

Responsabilités scientifiques/Scientific commitments

  • Membre du comité de rédaction de la revue Actes de la recherche en sciences sociales
  • Membre du comité de rédaction de la revue Terrains/Théories
  • Membre de l’EUR Genre

Enseignements/Teaching

Séminaire Judiciarisation et violences de genre (EHESS) [Avec Camille Masclet]

Publications

[Voir aussi ici]

Direction de dossier de revue/Special Issues

Articles et chapitres d’ouvrage/Articles and book chapters

  • « Tuer pour rester un homme. Masculinités et violences de masse en guerre d’Algérie » in Dulong D., Wagner A.-C. (dir.), Le gouvernement des conduites masculines. Pluralité et domination, Presses Universitaires de la Sorbonne, à paraître en janvier 2023.
  • « Les origines coloniales de la violence. Le cas de l’Organisation armée secrète », Genèses. Sciences sociales et histoire, 2020/4, n°121.
  • « Immigrations postcoloniales, minorités et politique en France et en Angleterre‪. Perspectives comparatives », Hommes et migrations, 2018/2, n°1321. ‬‬‬
  • « Parler au nom de la jeunesse immigrée. La difficile émergence d’une représentation de la jeunesse immigrée » in Hadj Belgacem Samir et Nasri Foued, La marche de 1983. Des mémoires à l’histoire d’une mobilisation collective, Nanterre, Presses universitaires de Paris Nanterre, 2018.
  • « Le passage au politique, une voie sans issue ? Les jeunes issus de l’immigration et la gauche dans les années 1980 » in Thomas Kirszbaum (dir.), En finir avec les banlieues ? Le désenchantement de la politique de la ville, Éditions de l’Aube, 2015.

Lectures critiques et compte-rendu

  • « Représenter la violence dans les marges urbaines. L’ethnographe sur une ligne de crête », Revue française de science politique, 2017/6, vol. 67.
  • « A propos de Todeschini Giacomo. Au pays des sans-noms. Gens de mauvaise vie, personnes suspectes ou ordinaires du Moyen-Âge à l’époque moderne »(Verdier, 2015), Terrains/Théories, n°4, 2016
  • « A propos de Bourdieu Pierre et Chartier Roger, Le sociologue et l’historien », Marseille (Agone, 2010), Le Mouvement social, n°234, 2011.

Publications dans HAL

3 résultats

Chapitre d'ouvrage

Adèle Momméja

« Tuer pour rester un homme. Masculinités et violences de masse en guerre d’Algérie » in Dulong D., Wagner A.-C. (dir.), Le gouvernement des conduites masculines. Pluralité et domination, Presses Universitaires de la Sorbonne, 2023.

Le gouvernement des conduites masculines. Pluralité et domination, A paraître

HAL

Article dans une revue

Adèle Momméja

Les origines coloniales de la violence. Le cas de l'Organisation armée secrète.

Genèses. Sciences sociales et histoire, 2020, 4 (121)

HAL

Article dans une revue

Camille Herlin-Giret, Daphné Le Roux, Adèle Momméja

Introduction. Des terrains sans sympathie?

Terrains/Théories, 2019, Terrains/ Théories, 10

HAL PDF

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-03097228