CESSP - Centre européen de sociologie et de science politique


Rechercher




Accueil > Membres > Permanents > DARMON Muriel

DARMON Muriel

Directrice de recherche, CNRS

Centre européen de sociologie et de science politique
CSE-EHESS
Bureau 5-28
54 boulevard Raspail
75006 Paris

Contact : muriel.darmon@ehess.fr


Muriel Darmon est directrice de recherche au CNRS, rattachée au CESSP depuis 2012. Ses travaux portent sur les processus de socialisation (La Socialisation, Armand Colin, 2006, 2010). Elle analyse la formation et la transformation des dispositions et des habitus sur des terrains variés, avec un intérêt particulier pour les sociologies du corps, de la santé et des jeunesses. Elle a ainsi reconstitué la carrière anorexique et son espace social (Devenir anorexique. Une approche sociologique, La Découverte, 2003, 2008 ; « The Fifth Element : Social Class and the Sociology of Anorexia », Sociology, 43/4, 2009), observé les groupes commerciaux d’amaigrissement (« A People Thinning Institution. Changing bodies and souls in a commercial weight-loss group », Ethnography, vol. 13, n° 3, 2012), ou les classes préparatoires aux grandes écoles (Classes préparatoires. La fabrique d’une jeunesse dominante, La Découverte, 2013). Elle est membre du comité de rédaction (depuis 2008) et directrice (depuis 2013) de la revue Sociétés Contemporaines, membre du bureau exécutif du GT n°50 « Socialisations » de l’Association Française de Sociologie, et elle assure des enseignements à l’EHESS.


Muriel Darmon is permanent CNRS director of research, she is a member of the CESSP since 2012. She focuses on the socialization processes (La Socialisation, Armand Colin, 2006, 2010). More especially, her research interests are the process of change and development of the social dispositions and habitus through different sorts of fieldworks, with a special emphasis on the sociology of body and health and youths. In particular, she has reconstructed the core features of the anorexic career path and social space (Devenir anorexique. Une approche sociologique, La Découverte, 2003, 2008 ; « The Fifth Element : Social Class and the Sociology of Anorexia », Sociology, 43/4, 2009). She has also published numerous papers examining the commercial weight-loss centres (« A People Thinning Institution. Changing bodies and souls in a commercial weight-loss group », Ethnography, vol. 13, n° 3, 2012), together with the elite education system of Preparatory Classes – the so-called “classes préparatoires aux grandes écoles” (Classes préparatoires. La fabrique d’une jeunesse dominante, La Découverte, 2013). She is currently the Editor of the scientific journal Sociétés Contemporaines and belongs to the Executive Office of the Thematic Group - GT n°50 « Socialisations » - of the French Association of Sociology. In addition to her research activities, she serves as Lecturer in the Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales.


Thèmes de recherche

  • Socialisation
  • Sociologie du corps et de la santé
  • Sociologie de la jeunesse
  • Méthodes qualitatives en sociologie

Etudes et grades

  • 2011 Habilitation à diriger des recherches en sociologie : Conversions. Pour une sociologie des transformations individuelles et Classes préparatoires : sociologie d’une jeunesse au travail (ENS de Lyon).
  • 2001 Doctorat en sociologie : Approche sociologique de l’anorexie : un travail de soi (Université Paris V).
  • 1996 Agrégation de sciences sociales.
  • 1993-1997 École normale supérieure (Ulm).

Fonctions

  • Depuis octobre 2012 : Directrice de Recherche (DR2) au CNRS (Centre européen de sociologie et de science politique, UMR 8209, EHESS/Université Paris1)
  • Octobre 2002 - octobre 2012 : Chargée de recherches (CR2, puis CR1) au CNRS (Groupe de Recherche sur la Socialisation, UMR 5040, Université Lumière Lyon 2/École Normale Supérieure de Lyon, puis ENS de Lyon, équipe « Dispositions, Culture, Pouvoirs, et Socialisations » du Centre Max Weber (UMR 5283)).
  • 2001-2002 A.T.E.R en sociologie à l’Université de Paris XII-Val de Marne, Faculté d’A.E.S.
  • 1997-2000 Allocataire Monitrice Normalienne à l’École normale supérieure (Ulm), Département de sciences sociales, détachée à l’Institut d’études françaises, New York University.

Responsabilités scientifiques

  • Directrice de la revue Sociétés Contemporaines depuis 2013 et membre du comité de rédaction de la revue depuis 2008.
  • Membre du comité de rédaction de la revue franco-canadienne Lien Social et Politiques de 2003 à 2008.
  • Direction (avec Anne Paillet) de la collection « Corps Santé Société » aux éditions La Dispute depuis 2006.
  • Expertises pour l’AERES et l’ANR (jusqu’en 2008), le Fonds National Suisse, la FNRS, la Research Foundation - Flanders (FWO).
  • Membre de la Commission Scientifique Spécialisée de l’INRA « Science économiques, sociales et de gestion », 2011-2015.

Publications

Ouvrages

  • Classes préparatoires. La fabrique d’une jeunesse dominante, La Découverte, Paris, juin 2015.
  • La Socialisation. Domaines et approches, 2e édition augmentée, Armand Colin, coll. « 128 », Paris, 2010.
  • Devenir anorexique. Une approche sociologique, La Découverte, coll. « Poche », n° 270, 2008, 350 p. (réédition de l’ouvrage publié dans la collection Textes à l’appui/Laboratoire des sciences sociales en 2003).
  • La Socialisation, Armand Colin, coll. “ 128 ”, Paris, août 2007 (réédition de l’ouvrage publié en avril 2006).

Direction d’ouvrages ou de numéro spéciaux de revues

  • « Corps et politiques : entre l’individuel et le collectif », Lien Social et Politiques, n° 59, Printemps 2008 (avec Roch Hurtubise et Anne Quéniart).
  • « Corps et société », Problèmes Politiques et Sociaux, n°907, décembre 2004, La Documentation française (avec Christine Détrez).

Articles

  • « Classer des élèves, classer des coureurs : les hiérarchies dans les institutions d’excellence », Sociétés Contemporaines, à paraître (avec Manuel Schotté).
  • « Bourdieu and psychoanalysis : an empirical and textual study of a pas-de-deux », The Sociological Review, à paraître.
  • « A People Thinning Institution. Changing bodies and souls in a commercial weight-loss group », Ethnography, vol. 13, n° 3, September 2012, p. 379 - 402.
  • « Sélectionner, élire, prédire : le recrutement des entrants en classes préparatoires », Sociétés Contemporaines, n ° 86, 2012/2, p. 5-29. Traduit en anglais : « Selecting, Electing, Predicting : How Students Are Chosen for the Classes Préparatoires »
  • « Des jeunesses singulières. Sociologie de l’ascétisme juvénile », Agora Débats/Jeunesses, n° 56, 2010 [3], p. 49-62.
  • « Surveiller et maigrir. Sociologie des modes de contraintes dans un groupe commercial d’amaigrissement », Review of Agricultural and Environmental Studies, 91(2), 2010, p. 209-228. Disponible en ligne.
  • « The Fifth Element : Social Class and the Sociology of Anorexia », Sociology, 43/4, August 2009, p. 717-733. Winner of the Sage Prize for Innovation and Excellence 2010 for best article published in Sociology in 2009.
  • « La notion de carrière : un instrument interactionniste d’objectivation », Politix, vol. 21, n° 82, 2008, p. 149-167. Traduit en anglais : « The Concept of Career : An Interactionist Instrument of Objectivation ».
  • Variations corporelles. L’anorexie au prisme des sociologies du corps ”, Adolescence, n° 56, juin 2006, p. 437-452.
  • Le psychiatre, la sociologue et la boulangère : analyse d’un refus de terrain ”, Genèses, n° 58, Mars 2005, p. 98-112.
  • “ La socialisation, entre famille et école : observation d’une classe de première année de maternelle ”, Sociétés et Représentations, n° 11, février 2001, p. 517-538.
  • “ Les “entreprises” de la morale familiale ”, French Politics, Culture and Society, vol. 17, n° 3-4, Summer/Fall 1999, p. 1-19.

Contributions à des ouvrages collectifs

  • « Sociologie de la conversion. Socialisation et transformations individuelles », in C. Burton-Jeangros, C. Maeder (dir./Hrsg.), Identité et transformation des modes de vie, Seismo, Genève et Zurich, 2011, pp. 64-84.
  • « Le corps de l’anatomiste : socialisation et espace corporels chez Stendhal », in B. Lahire (dir.), Ce qu’ils vivent, ce qu’ils écrivent. Mises en scène littéraires du social et expériences socialisatrices des écrivains, Editions des archives contemporaines, 2011, pp. 173-196.
  • « Déviances corporelles et classes sociales », in G. Mauger, J. L. Moreno Pestana, M. Roca i Escoda (coord.), Normes, déviances, insertions, Seismo, Genève et Zurich, 2008, pp. 145-167.
  • « Rien de grave. Les transformations de la discipline dans un lycée de province, 1940-1970 », in D. Damamme, B. Gobille, F. Matonti, B. Pudal (dir.), Mai-Juin 1968, Éditions de l’Atelier, Paris, 2008, pp. 75-88.
  • “ Traitement de l’anorexie et clivages de genre ”, in H. Eckert, S. Faure (dir.), Les jeunes et l’agencement entre les sexes, La Dispute, Paris, 2007, p. 95-111.
  • “ Devenir “sans pareil” ? La construction de la différence dans la fratrie gémellaire ”, in F. de Singly (dir.), Etre soi d’un âge à l’autre. Famille et individualisation, tome 2, L’Harmattan, “ Logiques sociales ”, 2001, p. 99-114.

Article de vulgarisation

  • « Maigrir, une entreprise collective », Sciences Humaines, n° 205 , Juin 2009, p. 58-59.

Notes de lecture

  • Ruben Gaztambide-Fernández, The best of the best. Becoming elite at an American boarding school et Shamus Khan, Privilege. The making of an adolescent elite at St. Paul’s school, Revue Française de Sociologie, n°53, vol. 3, 2012, p. 533-538.
  • Pierre Bouvier, Le lien social, French Politics, Culture & Society, vol. 26, n° 3, 2008.
  • Francis Lebon, Une politique de l’enfance. Du patronage au centre de loisirs, L’Harmattan, collection “ Logiques sociales ”, Paris, 2005.
  • Expérience et critique du monde psy ”, dossier coordonné par Nicolas Dodier et Vololona Rabeharisoa, Politix, vol. 19, n° 73, 2006.

Enseignements

  • Séminaire EHESS 2014-2015 : Sociologie de la socialisation. Rapports au temps et socialisations temporelles.
  • Mercredi 12 novembre : Introduction : d’une sociologie du temps à une sociologie des socialisations temporelles.
  • Mercredi 17 décembre : Gaele Henri et Muriel Darmon : Point bibliographique ; Gaele Henri, « Régulations et temporalités familiales : l’inégale construction de dispositions scolairement rentables ».
  • Mercredi 14 janvier : Mathias Millet, Daniel Thin, « Les socialisations temporelles entre conditions matérielles d’existence, savoirs et logiques institutionnelles ».
  • Mercredi 11 février : Delphine Dulong, « La domestication du pouvoir : la question du temps et de son emploi à Matignon » ; Rémi Lefebvre, « Les élus, entrepreneurs de temps. Les agendas des cumulants ».
  • Mercredi 11 mars : Alexis Spire, « Temps et pouvoir. Les usages bureaucratiques du temps ».
  • Mercredi 27 mai : Elsa Favier, « Rapports au temps et genre dans la haute fonction publique ».
  • Mercredi 24 juin : Qu’y-a-t-il dans un rapport au temps ? Une grille d’analyse des socialisations temporelles.


CV à télécharger ci-dessous :

PDF - 176.5 ko