CESSP - Centre européen de sociologie et de science politique

Accueil > Membres > Docteurs associés > DELESPIERRE Adrien

DELESPIERRE Adrien

Thèse

« L’internationalisation des grandes écoles d’ingénieurs. Une recomposition de la noblesse d’Etat »
Directrice : Anne-Catherine WAGNER.
Thèse proposée par le jury de soutenance au prix de thèse de la Chancellerie des Universités de Paris.


Résumé de la thèse

Depuis les années 1980, les grandes écoles d’ingénieurs sont l’objet de critiques annonçant la fin d’un modèle en déclin, condamné à disparaître ou à s’adapter aux exigences de la « mondialisation » ; elles sont ainsi amenées à se redéfinir de manière à préserver leur légitimité.
Sont notamment pris pour cible plusieurs traits hérités de la période qui s’étend de l’Ancien Régime à la Restauration, et dont la combinaison fait la spécificité nationale de ces établissements : élitisme scolaire, recrutement sur concours à l’issue des classes préparatoires, petite taille des effectifs d’élèves, enseignement à vocation théorique et généraliste, et distance marquée vis-à-vis du monde professionnel. À travers ces propriétés particulières du système français des grandes écoles, les attaques des réformateurs mettent en question le rapport étroit qui le lie traditionnellement à l’État.
Ce travail entreprend d’analyser la manière dont les écoles d’ingénieurs ont modifié leur structure, leur recrutement et leurs programmes pédagogiques pour intégrer ces injonctions à « s’internationaliser », terme ambigu dont on tâche de déconstruire le sens : l’examen des nouvelles formes de compétition entre grandes écoles d’ingénieurs montre notamment que les évolutions du modèle français de la formation des élites ne bouleversent pas pour autant les principes d’organisation et de hiérarchisation du champ national. L’étude de la circulation internationale des élèves ingénieurs amène également à nuancer l’hypothèse d’un « marché éducatif mondial » se substituant progressivement aux États. On s’interroge enfin sur les métamorphoses de ce que Bourdieu désignait comme la noblesse d’État, et sur la question de savoir en quoi elle constitue une élite en voie d’internationalisation.

Cursus universitaire


2011-2016

  • Doctorat en sociologie, Université Paris-1, CESSP-CSE.
  • L’internationalisation des grandes écoles d’ingénieurs françaises. Une recomposition de la noblesse d’État, sous la direction d’Anne-Catherine Wagner.
    Thèse soutenue le 23 novembre 2016.
  • Jury  : Muriel Darmon (CNRS, présidente), Charles Gadéa (Université Paris-10, rapporteur), Pierre François (Sciences-Po Paris), Frédéric Lebaron (ENS Paris-Saclay, rapporteur), Anne-Catherine Wagner (Université Paris-1, directrice de thèse).
  • Thèse proposée par le jury au prix de thèse de la Chancellerie des Universités de Paris.

2010-2011

  • Master 2 de sociologie : L’internationalisation des grandes écoles d’ingénieurs, sous la direction d’Anne-Catherine Wagner, Université Paris-1, CESSP. Mention Très Bien.

2009-2010

  • Master 2 de sociologie : La réception de Habermas en France (1973-2000), sous la direction de Gisèle Sapiro, EHESS, CESSP. Mention Très Bien.

2008-2009

  • Master 1 de philosophie : La sociologie de la connaissance chez Pierre Bourdieu, sous la direction de Xavier Guchet, Université Paris-1. Mention Très Bien.

Parcours professionnel


2018-2019

  • Professeur de sciences économiques et sociales (SES) aux lycées Montaigne et Fénelon (Paris)
  • Enseignant vacataire à l’ENS Paris-Saclay

2017-2018

  • ATER à l’ENS Paris-Saclay

2016-2017

  • ATER à l’université Paris-1
  • Obtention du diplôme de doctorat en sociologie

2014-2016

  • Enseignant vacataire à l’université Paris-1

2011-2014

  • Allocataire-moniteur à l’université Paris-1

Publications

  • "L’usage du monde. Hiérarchie nationale et stratégies d’internationalisation des grandes écoles d’ingénieurs", Actes de la recherche en sciences sociales, "Varia" n°228, 2019, pp. 42-55.
  • "L’invitation au voyage. La distinction sociale entre élèves-ingénieurs à travers les voyages internationaux", Agora débats/jeunesses, n°81, 2019, pp. 45-58.
  • "Des entreprises dans les salles de classe ? La révolution conservatrice des grandes écoles d’ingénieurs", Cahiers de la Recherche sur l’Education et les Savoirs, n°14, 2015, pp. 69-92.
  • "Recension de l’ouvrage de J. Naudet, Entrer dans l’élite (PUF, 2012)", Sociologie du travail, vol. 56 (1), janvier-mars 2014.

Enseignements


2018-2019

  • CM "Sociologie de la mondialisation" (M1, ENS Paris-Saclay)
  • Sciences économiques et sociales (lycées Montaigne et Fénelon, Paris)

2017-2018 - ENS Paris-Saclay

  • Formation à l’enquête qualitative en sciences sociales (L3)
  • CM "Mondialisation et transformation des classes dominantes" (M1)
  • CM "Sociologie des élites" (L3 - M1)
  • Atelier de sociologie (animation d’une enquête collective sur les grandes écoles) (L3)
  • Encadrement de mémoires d’étudiants de M1 et M2
  • CM "Introduction aux sciences sociales" (élèves du département d’économie-gestion)

2016-2017 - Université Paris-1

  • TD "Sociologie du travail" (L3 AES)
  • TD "Sociologie des groupes sociaux, 1 : stratification sociale et inégalités" (L1 AES)
  • TD "Sociologie des groupes sociaux, 2 : mobilités sociales et spatiales" (L1 AES)

2015-2016 - Université Paris-1

  • TD "Sociologie de l’éducation" (L2 sociologie, L3 démographie)

2014-2015 - Université Paris-1

  • TD "Sociologie des groupes sociaux, 1 : stratification sociale et inégalités" (L1 AES)

2013-2014 - Université Paris-1

  • TD "Épistémologie et méthodes des sciences sociales" (L3 Sciences politiques / Economie)
  • TD "Sociologie des relations sociales, 1 : la socialisation" (L2 AES)
  • TD "Sociologie des relations sociales, 2 : stratification sociale et pratiques de loisirs" (L2 AES)

2012-2013 - Université Paris-1

  • TD "Épistémologie et méthodes des sciences sociales" (L3 Sciences politiques / Economie)
  • TD "Sociologie des relations sociales, 1 : la socialisation" (L2 AES)
  • TD "Sociologie des relations sociales, 2 : stratification sociale et pratiques de loisirs" (L2 AES)

2011-2012 - Université Paris-1

  • TD "Épistémologie et méthodes des sciences sociales" (L3 Sciences politiques / Economie)
  • TD "Sociologie des relations sociales, 1 : la socialisation" (L2 AES)
  • TD "Sociologie des relations sociales, 2 : stratification sociale et pratiques de loisirs" (L2 AES)

Responsabilités collectives

  • Membre du jury du concours d’entrée de l’ENS Paris-Saclay, session 2019
  • Membre du bureau du RT 42 (sociologie des élites) de l’AFS
  • Représentant élu des docteurs au conseil de laboratoire du CESSP, équipe CSE (2017-2018)
  • Membre du réseau de recherche "Mobilités internationales d’étudiants et de diplômés : parcours, stratégies et pratiques", coordonné par G. Scarfò Ghellab (Ecole Hassania des Travaux Publics, Casablanca) et Kamal Mellakh (Université Hassan II, Casablanca)

Co-organisation d’événements
scientifiques

  • Membre du comité d’organisation du colloque international "Transnational Capital and Transformation of the Elite", 4-5 juin 2014, Université Paris-1 - Université d’Uppsala (Suède)
  • Participation à la sélection des communications et à l’organisation des sessions du RT 42 (Sociologie des élites) au 8e Congrès de l’AFS, 2019
  • Co-organisation de la "Journée des sciences sociales" de l’ENS Paris-Saclay, édition 2018

Communications


Colloques et journées d’étude

2019

  • « Déclassement et reclassement d’une élite d’État. Polytechnique et les grands corps à l’épreuve de l’international », Classer, déclasser, Reclasser, 8e congrès de l’Association française de sociologie, Aix-en-Provence, 27-30 août
  • « Inégalités socio-géographiques et circulation internationale des élèves d’écoles d’ingénieurs », Colloque « Parcours de formation et mobilités géographiques : modèles, instruments, stratégies. France et empire colonial français, XVIIIe-XXIe siècles », Université de Bordeaux, 13-14 juin
  • « Une élite professionnelle en voie d’internationalisation ? Formation et entrée dans la carrière des jeunes diplômés d’écoles d’ingénieurs », Journée d’étude « Ingénieurs et entreprises au 21e siècle : travail, carrières et mobilité », IDHES - ENS Paris-Saclay, 12 mars

2018

  • « Les métamorphoses d’une noblesse d’État : stratégies d’internationalisation et redéfinition du rapport à l’État des polytechniciens », Colloque « Le sociologue en globe-trotter. Réceptions et usages de la sociologie d’Yves Dezalay », Université Paris-1, 18 et 19 janvier

2017

  • « Inégalités sociales et stratégies de mobilité des élèves des grandes écoles d’ingénieurs françaises », Colloque international « Mobilités qualifiantes au Maroc et ailleurs », Université Mohammed VI – EGE Rabat, 8 décembre
  • « L’invitation au voyage. Hiérarchies nationales et stratégies d’internationalisation au sein des grandes écoles d’ingénieurs », Journées d’étude « Mobilité spatiale et classes sociales », CNRS site Pouchet, 30 novembre-1er décembre
  • « L’esprit de corps à l’épreuve de l’international », Sociologie des pouvoirs, pouvoirs de la sociologie, 7e congrès de l’Association française de sociologie, Université d’Amiens, 3-6 juillet

2016

  • « Les grands corps d’État au prisme des réformes curriculaires », La fabrique des programmes d’enseignement dans le supérieur, Journées d’études du RESUP, ENS de Lyon, 24 et 25 novembre

2014

  • « Elite’s Reproduction and Training Programs in Engineering Schools », Knowledge, status and power : Elite education, training and expertise, Sciences-Po Paris - University of London - University of Bergen, 23-24 octobre
  • « Capital international et mode de reproduction des élites », Transnational Capital and Transformations of the Elite, Université Paris-1 – Université d’Uppsala (Suède), 4-5 juin
  • « Les spécialistes de la non spécialisation : la concurrence culturelle au sein du champ des grandes écoles », Journée d’études La culture générale en questions, Sciences-Po Paris, 7 mars

2013

  • « Mondialisation et luttes de classement : les écoles d’ingénieurs dans la course à l’international », Les dominations, 5e Congrès de l’Association française de Sociologie, Université de Nantes, 3 septembre
  • « French Engineering Schools’ Strategies of Internationalization », Education, Elites and Globalization, Université d’Uppsala (Suède) – Université Paris-1, 30 janvier

2011

  • « Le national et l’international dans la genèse du champ des grandes écoles », Articulation histoire-sociologie : bilan et perspectives, Sciences-Po Paris et Université Paris I – Panthéon Sorbonne, 6-7 mai

2010

  • « French Importation of Francfort School, 1960-1980 », Kolloquium für Zeitgeschichte, Université de Bielefeld (Allemagne), 30 juin

Séminaires et journées d’études

2019

  • « La mesure de l’exil. La saisie statistique de l’internationalisation des carrières des polytechniciens », Séminaire Quantitativisme réflexif, IDHES – ENS Paris-Saclay, 21 juin
  • « L’internationalisation d’une noblesse d’État. Anciennes et nouvelles formes de légitimité chez les grandes écoles d’ingénieurs », Séminaire « Sociologie des élites contemporaines », EHESS Paris, 4 févier

2018

  • « La noblesse d’État au prisme de l’international », Séminaire « Les outils sociologiques de Pierre Bourdieu », EHESS Paris, 14 mai
  • « Jeu concurrentiel et stratégies d’internationalisation des grandes écoles d’ingénieurs », Séminaire ACIDES (Approches Critiques et Interdisciplinaires des Dynamiques de l’Enseignement Supérieur), ENS Paris-Saclay, 19 mars
  • « L’internationalisation de la formation et des carrières des diplômés des grandes écoles d’ingénieurs », Séminaire « Lignes d’effervescence en sociologie des groupes professionnels  », Université Paris-X Nanterre, 8 mars

2017

  • « Internationalisation et dynamique concurrentielle dans le champ des grandes écoles d’ingénieurs », Séminaire de l’IDHES, ENS Paris-Saclay, 18 octobre
  • « Sélection scolaire, savoirs scientifiques et magie sociale », Mesure et (dés)ordre, École centrale de Paris, 5 avril
  • « L’accroissement de la circulation mondiale des étudiants : héritages postcoloniaux et concurrences géopolitiques », Séminaire de l’axe de recherche « Going global ? » du CESSP, EHESS, 10 mars

2011

  • « La réception de Habermas en France, 1973-2000 », Séminaire Histoire sociale des sciences sociales, EHESS, 8 mars