CESSP - Centre européen de sociologie et de science politique


Rechercher




Accueil > Membres > Doctorants > ATTENCOURT Boris

ATTENCOURT Boris

CSE

Contact :
borisattencourt@yahoo.fr
boris.attencourt@ehess.fr


Thèse

La visibilité intellectuelle : institutions, producteurs et publics
Dir : Louis Pinto

Résumé de la thèse
Ma thèse porte sur l’espace de la visibilité intellectuelle et ses extensions transnationales. À partir de la fin des années 1970, se développent en effet tout un ensemble de circuits d’instances de visibilisation (presse de qualité, revues intellectuelles à grand tirage, institutions culturelles prestigieuses, émissions culturelles de radio ou de télévision, publications de palmarès, magazines de haute vulgarisation, …) dans lesquels interagissent trois catégories d’agents : producteurs, intermédiaires et publics. Le mode circulaire qui caractérise les échanges au sein de ces circuits a ainsi instauré progressivement un vaste marché de la notoriété publique des producteurs d’idées où la cotation symbolique (et, corrélativement, économique) dépend moins de la reconnaissance savante détenue auprès des pairs que du courtage opéré par ces lieux intermédiaires de crédit culturel.


Thèmes de recherche

  • Sociologie des sciences, des intellectuels et des élites
  • Sociologie des médias, de la culture et des publics
  • Sociologie de l’éducation et de l’université
  • Méthodes mixtes qualitatives et quantitatives

Formation

  • 2004-2005 : MASTER 2 Recherche Sciences humaines et sociales mention Sociologie des sociétés contemporaines. Université de Paris 5 - Sorbonne, René Descartes. Mémoire sous la direction d’Olivier Schwartz.
  • 2002 – 2003 : DESS de Démographie appliquée. Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Mémoire sous la direction d’Olivia Samuel.
  • 1999 – 2000 : Maîtrise de Mathématiques appliquées et sciences sociales (MASS). Université de Paris 7 Denis Diderot.
  • 1998 – 1999 : Licence de Mathématiques appliquées et sciences sociales (MASS). Université de Paris 7 Denis Diderot.
  • 1996 – 1997 : DEUG Mathématiques, informatique et applications aux sciences (MIAS). Université de Paris 6, Pierre et Marie Curie.

Enseignement

  • 2017-2018 Chargé de cours, Université Paris Descartes, faculté des Sciences Humaines et Sociales-Sorbonne : « Statistiques », L1 Sciences sociales, TD, 36H (18H x 2) ;
  • 2016-2017 Chargé de cours, Université Paris Descartes, faculté des Sciences Humaines et Sociales-Sorbonne : « Statistiques », L1 Sciences sociales, TD, 36H (18H x 2) ; « Informatique et statistiques », L2 Sciences de l’éducation, TD, 72 H (24H x 3).
  • 2015-2016 Chargé de cours, Université Paris Descartes, faculté des Sciences Humaines et Sociales-Sorbonne : « Informatique et statistiques », L2 Sciences de l’éducation, TD, 48H (24H x 2).
  • 2009-2010 ATER à l’université de Bourgogne (temps plein), département de sciences de l’éducation, Institut universitaire professionnel de Management culturel Denis Diderot /Institut de Recherche sur l’Education (IREDU) : « Démographie », L3 Sciences de l’éducation, CM, 36H ; « Méthodes en sciences sociales », L3 Sciences de l’éducation, CM, 36H ; « Statistiques », L3 Management culturel, CM + TD, 25H (15H + 10H) ; « Méthodes d’enquête et traitement de données », M1 Management culturel, CM + TD, 42H (18H + 24H) ; « Initiation au logiciel SPSS », M2 Sciences de l’éducation, TD, 18H ; « Sociologie des publics », M2 Management culturel, CM, 9H ; « Méthodologies et suivi d’enquêtes », M2 Management culturel, TD, 9H.
  • 2008-2009 ATER à l’université de Bourgogne (temps plein), département de sciences de l’éducation, Institut universitaire professionnel de Management culturel Denis Diderot /Institut de Recherche sur l’Education (IREDU) : « Démographie », L3 Sciences de l’éducation, CM, 36H ; « Méthodes en sciences sociales », L3 Sciences de l’éducation, CM, 36H ; « Statistiques », L3 Management culturel, CM + TD, 25H (15H + 10H) ; « Méthodes d’enquête et traitement de données », M1 Management culturel, CM + TD, 42H (18H + 24H) ; « Initiation au logiciel SPSS », M2 Sciences de l’éducation, TD, 18H ; « Sociologie des publics », M2 Management culturel, CM, 18H.

Publications

Articles dans des revues internationales ou nationales à comité de lecture

  • « Badiou versus Finkielkraut. Débat du siècle ou débat dans le siècle ? », Zilsel, vol. 1, 2017, p. 117-152 (consultable sur Cairn)

Chapitres dans des ouvrages collectifs

  • « L’ « intelligence » comme (in)dépendance : l’Université de tous les savoirs (2000-2013) » in Alexandre Olivier, Noël Sophie, Pinto Aurélie (dir.), Culture et (in)dépendance. Les enjeux de l’indépendance dans les industries culturelles, Peter Lang, 2017, p. 145-159.
  • Avec Afrânio Garcia, « Compétition pour la suprématie culturelle et stratégies internationales des élites intellectuelles » in Johanna Siméant (dir.), Guide de l’enquête globale en sciences sociales, Paris, CNRS éditions, 2015, p. 127-152.

Autres publications

  • « Qu’est-ce que la notoriété ? Quelques réflexions sur une approche essentialiste en sciences sociales », Revue européenne des sciences sociales, vol. 1, n° 54, p. 249-261 (consultable sur cairn)
  • « Valeur » in Gisèle Sapiro (dir.), Dictionnaire international Pierre Bourdieu, Paris, CNRS Éditions, 2017 (à paraître).
  • « Ma thèse en 10 000 signes », in Carnet du RT 34 : Sociologie politique, consultable en ligne sur la plateforme Hypotheses pour les blogs académiques dans les humanités et les sciences sociales, 2018 (à paraître).
  • « Badiou versus Finkielkraut, bis repetita placent : des blocs de données et une esquisse de retour réflexif », in Carnet Zilsel : Sociologie, histoire, anthropologie et philosophie des sciences et des techniques, consultable en ligne sur la plateforme Hypotheses pour les blogs académiques dans les humanités et les sciences sociales.
  • « L’importation de références philosophiques étrangères : stratégies de captation et profits symboliques », in Johanna Siméant (dir.), Guide de l’enquête globale en sciences sociales, Paris, CNRS éditions, 2015, p. 334-335.
  • Avec Louis Maurin, « A quoi sert l’argent public ? » in Alternatives économiques, Hors-série : « Les chiffres de l’économie 2004 », n°58, 2003, p. 22-23.
  • Avec Louis Maurin, « La mosaïque des migrations » in Alternatives économiques, Hors-série : « Les chiffres de l’économie 2004 », n°58, 2003, p. 86-87.

Communications

Colloques

  • « La « science » en action : le cas de l’Université de tous les savoirs (2000-2013) », 7e congrès de l’Association française de sociologie « Sociologie des pouvoirs, pouvoirs de la sociologie », RT 29 Sciences et techniques en société (Université d’Amiens, 3-6 juillet 2017).
  • « La double (in)dépendance de l’Université de tous les savoirs : l’État et le manager », Colloque international « Culture et (in)dépendances. Les enjeux de l’indépendance dans les industries culturelles ». ICCA/IRCAV/LabSIC/Printemps, Université de Paris 13. (MSH Paris Nord, 26-27 novembre 2015).
  • « La construction sociologique de la visibilité intellectuelle », Colloque international « Pour une histoire sociale des idées politiques ». CEVIPOF/ISP/Triangle, Sciences Po Paris (Sciences Po Paris, 22-23 janvier 2015).
  • « La visibilité « intellectuelle » : retour réflexif à partir des méthodes d’enquêtes », 5e congrès de l’Association française de sociologie « Les dominations », RT 27 Sociologie des intellectuels et de l’expertise : savoir et pouvoir (Université de Nantes, 2-5 septembre 2013).
  • « La visibilité « intellectuelle » et « scientifique » dans la division du travail de domination », 5e congrès de l’Association française de sociologie « Les dominations », RT 34 Sociologie politique (Université de Nantes, 2-5 septembre 2013).
  • « Les circuits de la diffusion de la culture « scientifique » mondaine : positions, prises de positions et réseaux sociaux », 4e congrès de l’Association française de sociologie « Création et innovation », RT 27 Sociologie des intellectuels et de l’expertise : savoir et pouvoir (Université de Grenoble, 5-8 juillet 2011).

Ateliers, journées d’étude et séminaires

  • « La visibilité intellectuelle : questions de méthode », Atelier Pouchet coordonné par Stanislas Morel, CESSP, (CNRS/Site Pouchet, 4 février 2016).
  • « Une université dans le siècle : l’Université de tous les savoirs (2000-2013) », Journée d’étude du RT27 Sociologie des intellectuels et de l’expertise : savoir et pouvoir en partenariat avec le RT 14 Sociologie des arts et de la culture, CESSP/AFS/Cressppa (CNRS/Site Pouchet, 12 février 2015).
  • « Une analyse du goût intellectuel profane : les publics des conférences de culture « savante » », Journées d’étude du RT 14 Sociologie des arts et de la culture : « La « sociologie des arts et de la culture » et ses frontières. Esquisse pour une auto-analyse », en partenariat avec le RT 27 Sociologie des intellectuels et de l’expertise : savoir et pouvoir, Université Paris Descartes/AFS (La Sorbonne, 6-7 novembre 2014).
  • « Le Collège international de philosophie (1983- 2010) : de l’académisme d’« avant-garde » à la lutte pour la visibilité « intellectuelle » », Journée d’étude du CSU « Des producteurs à la production symbolique : intermédiations et circulations transnationales » organisée par Audrey Mariette et Olivier Roueff (CNRS/Site Pouchet, 28 mai 2013).
  • « Questions de méthode : à propos de quelques « biais » épistémologiques tendanciels dans l’objectivation du champ intellectuel », Journée d’études doctorales du CESSP « Pour une objectivation de la recherche en pratique » (CNRS/Site Pouchet, 3 mai 2011).

Animation de la recherche

Évènements scientifiques

  • Organisation des sessions du RT27 « Sociologie des intellectuels et de l’expertise : savoir et pouvoir » dans le cadre du 7e Congrès de l’AFS « « Sociologie des pouvoirs, pouvoirs de la sociologie », Amiens, 3 juillet – 6 juillet 2017.
  • Organisation des sessions du RT27 « Sociologie des intellectuels et de l’expertise : savoir et pouvoir » dans le cadre du 6e Congrès de l’AFS « La sociologie, une science contre nature ? », Saint-Quentin-en-Yvelines, 29 juin – 2 juillet 2015.
  • Organisation en tant que membre du comité scientifique de la journée d’étude « L’autonomie en questions. Réflexions sur le concept d’autonomie en sociologie de l’art, des intellectuels et de l’expertise », en tant que membre du bureau du RT27 Sociologie des intellectuels et de l’expertise : savoir et pouvoir, de l’Association française de sociologie, en partenariat avec le RT14 Sociologie des arts et de la culture, avec le soutien de l’AFS, du Centre européen de sociologie et de science politique (CESSP, UMR8209) et du Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris (CRESSPA), CNRS/ Site Pouchet, 12 février 2015.

Responsabilités scientifiques

  • Membre depuis septembre 2013 du bureau du RT 27 Sociologie des intellectuels et de l’expertise : savoir et pouvoir, Association française de sociologie.

Valorisation de la recherche

Interventions dans les médias

  • Extrait d’article cité par Philippe Douroux, « Badiou no limit » in Libération, le 25 janvier 2017.
  • Propos repris par Nicolas Chevassus-au-Louis, «  Pourquoi Badiou est partout  », Revue du Crieur (Mediapart-La Découverte), n° 2, 22 octobre 2015.