CESSP - Centre européen de sociologie et de science politique


Rechercher




Accueil > Membres > Doctorants > SCHEHL Valentine

SCHEHL Valentine

Doctorante CESSP CRPS

Centre européen de sociologie et de science politique
CESSP, UMR 8209, CNRS
CRPS - Université Paris 1
Département de Science Politique
14 rue Cujas
75005 Paris

Membre du Centre de recherche Économie, société, culture (CRESC)
Faculté de Gouvernance et de Sciences Economiques et Sociales de Rabat, Maroc.

Contact : valentineschehl@gmail.com


Thèse

« La politique des prix du pain et de la farine au Maroc : sociologie économique et politique d’une filière régulée par l’Etat »,
Dir. : Jean-Louis Briquet (CESSP) et la co-direction de Michel Peraldi (CADIS)


Thèmes de recherche

  • Sociologie de l’action publique
  • Sociologie économique
  • Sociologie des élites

Formation

  • 2013-2016 : Contrat doctoral LabEx TEPSIS
  • 2012 : Master 2 Science politique « Études africaines », Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • 2011 : Master 1 Science politique, spécialité « Relations Internationales »
  • 2010 : Licence de droit, spécialité « Droit public »

Enseignement

Chargée de TD dans le cadre d’un contrat de vacation, puis d’un contrat d’ATER (septembre 2017), Université Paris 1.

  • 3 TD « Systèmes politiques comparés », L2 droit (2x18h) – L2 science politique (1x18h)
  • Conférence de méthode « Sociologie générale et techniques d’enquête », L3 science politique (24h)
  • 2 TD « Transformation des sociétés contemporaines », L3 science politique (1x18h), Bi-licence Histoire-Science politique (1x18h)
  • 2 TD « Techniques d’enquête », L3 science politique (1x18h), Bi-licence Histoire-science politique (1x18)

Communications

  • « Le capital social à l’intersection du monde des affaires et de l’action publique au Maroc », Colloque des doctorants et jeunes chercheurs du CESSP sur le thème « le capital social à l’épreuve du terrain. Entre usages savants et pratiques indigènes », Paris, 2 novembre 2016
  • « La gouvernance du pain au Maroc : la technobureaucratie face à la production de la « politique des prix » », colloque international sur le thème « L’élite des politiques au Maghreb. Pour une autre sociologie de l’action publique », organisé par J.-N. Ferrié, M. Tozy et A. El Maslouhi à l’EGE, Rabat, 27 mai 2016
  • « Penser autrement le social : analyse sociohistorique des modes de gouvernement de la pauvreté au Maroc », communication au Congrès AFSP, MT « ce que les sciences sociales font des révolutions arabes », 24 juin 2015
  • « Quand une politique publique en cache d’autres : les multiples objets de gouvernement de la politique compensatoire au Maroc », communication au colloque « Le gouvernement du social au Maroc, une perspective comparée », Semaine de la recherche de l’EGE sous la responsabilité scientifique de Béatrice Hibou et Mohamed Tozy, Rabat, le 17-18 et 19 décembre 2014
  • « Être un entrepreneur sur un marché régulé par l’Etat au Maroc », Doctoriales « Économie et Sociologie », Université Paris-Dauphine, 29 mars 2017
  • « Rente industrielle et gouvernement de la pauvreté : Le Parti Justice et Développement face à la réforme de la politique de subvention », Workshop, « Le clientélisme et le gouvernement de la pauvreté », CRPS-Tepsis, organisé par Jean-Louis Briquet et Benoît de L’Estoile, 10 octobre 2014, Paris

Animation de la recherche

  • Co-organisation du colloque annuel de l’ED de Science politique de Paris 1, « Les mondes ruraux en politique(s) : quelles spécificités ? Regards croisés », 14 et 15 novembre 2017, Paris
  • Co-organisation du colloque annuel de l’ED de Science Politique de Paris 1, « Le capital social à l’épreuve du terrain : entre usages savants et pratiques indigènes », 2-3 novembre 2016
  • Animation et discussion du panel « La fabrique des recensements au prisme de l’histoire », Journée d’étude « Les recensements dans l’histoire et la société au Maroc », dans le cadre du groupe de recherche « Approches croisées de l’économie et des sciences sociales », organisé par le CRESC (Rabat), mai 2016
  • Co-organisation du séminaire « Ancrages politiques », dans le cadre de l’atelier TEPSIS « La personnalisation des liens politiques : approche comparative » coordonné par Jean-Louis Briquet (CESSP) et Benoît de L’Estoile (IRIS) – Septembre 2014 à juin 2015

Expériences de recherches collectives

  • membre du programme de recherche « Acteurs économiques, pouvoir politique et mouvements sociaux », Formation doctorale du Centre d’Etudes Sociales Economiques et Managériales (CESEM), centre de recherche de HEM et le Centre Marocain des Sciences Sociales de l’Université Hassan II de Casablanca. 2011-2015

Contrats et financements de recherche

  • Contrat doctoral LabEx TEPSIS 2013-2016
  • Contrat ATER – Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (2017 – 2019)

Responsabilités administratives et électives

  • Représentante des doctorant.e.s CESSP, équipe CRPS (suppléante) depuis 2018