CESSP - Centre européen de sociologie et de science politique

Accueil > Membres > Permanents > CIRSTOCEA Ioana

CIRSTOCEA Ioana

1. Informations personnelles
Chargée de recherche au CNRS (HDR), Section 40
Adresse professionnelle :
Centre européen de sociologie et de science politique – CESSP (équipe CSE),
UMR 8209, CNRS-EHESS-Université Paris 1,
54, Bd. Raspail, 75006, Paris,
Bureau 531

Contact : ioana.cirstocea@ehess.fr

Tél. : +33 (0)1 49 54 20 93



2. Thèmes de recherche

Mes recherches postdoctorales se sont concentrées sur la production politique des savoirs sur la société, sur la construction sociale des identités et des positions intellectuelles, sur l’histoire sociale et politique des institutions savantes. Centrées sur des terrains est-européens et mobilisant une boîte à outils qui réunit la sociologie critique et le genre, l’approche sociohistorique et biographique, la sociologie des circulations internationales et des réseaux, elles se sont déclinées au gré d’enquêtes complémentaires et se sont inscrites dans des collectifs à vocation et à périmètre variables. Pour éclairer les dimensions transnationales propres à la plupart de mes objets d’étude, j’ai mené des enquêtes dans plusieurs contextes nationaux et j’ai également effectué un important travail de documentation dans des archives d’institutions est-européennes et étatsuniennes. Dans mes publications j’ai abordé la sociogenèse des études sur le genre en Europe de l’Est, les processus de libéralisation des universités postsocialistes, la production de savoirs sur le (post)socialisme ; la transnationalisation des mobilisations et des répertoires féministes rattachés aux programmes d’aide internationale à la démocratisation ; l’élaboration et les usages des normes globalisées et globalisantes ayant trait à l’égalité des sexes et promues par des organismes internationaux depuis la fin de la Guerre froide. Après avoir rassemblé et synthétisé ces thématiques au titre d’une habilitation à diriger des recherches et d’un ouvrage monographique, j’au ouvert un nouveau chantier. Avec le soutien du Fonds de préfiguration du LABEX « TEPSIS » je travaille actuellement sur la sociogenèse des politiques onusiennes des droits des femmes pendant l’intervalle 1975-1995. Prenant pour entrée empirique une campagne globale pour la légitimation des droits des femmes en tant que droits humains organisée au début de la décennie 1990, ce travail de sociologie des mobilisations féministes adopte une perspective diachronique sensible aux enjeux géopolitiques qui ont surdéterminé les activités des réseaux transnationaux.

3. Formation

  • 2017 : habilitation à diriger des recherches (HDR) à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne
  • 2004 : doctorat en sociologie de l’EHESS
  • 2000-2003 : allocataire de recherche à l’EHESS, Paris (Centre de sociologie européenne, CSE)
  • 2000 : diplôme d’études approfondies en sociologie (DEA) à l’EHESS, Paris
  • 1999-2000 : DEA en sociologie à l’EHESS, Paris (boursière de l’Agence universitaire de la francophonie (AUF) - Bureau Europe centrale et orientale)
  • 1998-1999 : année préparatoire au DEA de sciences sociales, Ecole doctorale régionale en sciences sociales, Bucarest (bourse de l’AUF, Bureau Europe centrale et orientale)
  • 1996 : master « Etudes culturelles françaises », Faculté des Langues et littératures étrangères, Université de Bucarest
  • 1995 : maîtrise, Faculté des Lettres, département roumain–français, Université de Bucarest
  • 1991 : baccalauréat scientifique, Lycée « I. L. Caragiale », Ploieşti, Roumanie

4. Prix et distinctions

  • 2013 Prix de la Francophonie pour jeunes chercheurs.
  • 2004 Mention spéciale, Prix de la meilleure thèse soutenue à l’EHESS.

5. Expériences et responsabilités professionnelles

  • 2006- : chargée de recherche au CNRS
  • 2010- : chargée de recherche de première classe au CNRS
  • 2015- : membre du Centre européen de sociologie et de science politique, UMR 8209 CESSP (CNRS-EHESS-Université Paris 1), équipe CSE ; précédemment (2006-2015) - membre de l’UMR 7363 SAGE et de l’UMR 7012 GSPE-PRISME, Strasbourg
  • 2017- : membre de l’école doctorale ED 286 de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales Paris (sociologie)
  • 2017- : coresponsable de l’axe de recherche « Going Global. Processus d’internationalisation et d’européanisation » du Centre européen de sociologie et science politique CESSP (avec Dominique Marchetti (CNRS) et Grégory Daho (Université Paris 1)
  • 2019- : membre du conseil de laboratoire du Centre européen de sociologue et science politique (équipe CSE)
  • 2014- : membre du corps de tutrices et tuteurs du master « Genre, politique, sexualités » de l’EHESS ; invitée au comité pédagogique en janvier 2019
  • 2013- : membre du Groupement de recherche no. 3607 « Connaissance de l’Europe médiane » (CNRS) coordonné par Antoine Marès (Université Paris 1) ; membre du comité de pilotage depuis janvier 2017
  • 2013-2016 : responsable du programme ANR « GLOBALGENDER. Regards croisés sur la globalisation du genre », Maison interuniversitaire des sciences de l’homme en Alsace (MISHA) Strasbourg
  • 2013-2015 : membre du Projet d’excellence « Ecole d’études européennes de Strasbourg » (PROJEX « Europe »), axe III - « Bologne par le bas. La production des réformes universitaires en Europe », coordonné par Dorota Dakowska
  • 2013-2015 : membre du programme « Réformer l’Etat par le marché. L’’économisation’ du secteur public dans l’Europe postcommuniste » dirigé par Valérie Lozac’h à la MISHA Strasbourg
  • 2011-2013 : coresponsable (avec Dorota Dakowska, Université de Strasbourg) du programme de recherche-formation « L’Académie en chantier. Transformations des universités centre-est européennes depuis 1989 » (Université de Strasbourg - Université Paris 1 - CERCEC-EHESS Paris - Université Humboldt de Berlin) soutenu par le CIERA - Centre interdisciplinaire d’études et de recherches sur l’Allemagne (EHESS, Paris)
  • 2010-2013 : membre du programme ANR « EureQUA. Quantifier l’Europe » dirigé par Martine Mespoulet (Université de Nantes)
  • 2010 : membre du comité international de parrainage du projet « Women and Social Movements, International » (Alexander Street, http://search.alexanderstreet.com/wasi/)

Séjours de recherche internationaux :

  • 2018 (1 mois) : Radcliffe Institute, Harvard University, stage de recherche à Arthur Schlesinger Library (visiting scholar, programme « Fonds de préfiguration », TEPSIS)
  • 2016 (1 mois) : Center for International Research in the Humanities and Social Sciences (CIRHUS, UMI 3199, CNRS-New York University) (chercheure associée, CIRHUS-Rockefeller Archive Center Fellowship)
  • 2016 (2 mois) : Centre français de recherche en sciences sociales), Prague (chercheure associée, programme « Aide à la mobilité internationale des chercheurs », CEFRES)
  • 2014 (2 mois) : Center for European and Mediterranean Studies (CEMS), New York University (visiting scholar, programme « Soutien à mobilité internationale » du CNRS)
  • 2010 (2 mois) : Institute for Research on Women, Rutgers State University, New Jersey (visiting global scholar, programme « Chercheurs » de la Commission franco-américaine Fulbright)
  • 2008 (4 mois) : Central European University, Budapest (programme Visiting Scholars in Residence du Gender Studies Department)
  • 2005-2006 (10 mois) : Faculté des sciences sociales, politiques et économiques, Université libre de Bruxelles, Groupe d’analyses sociopolitiques des pays d’Europe centrale et orientale (chercheure postdoctorante, boursière de l’AUF, Bureau Europe centrale et orientale)

    6. Publications

OUVRAGES PERSONNELS

  • La fin de la femme rouge ? Fabriques transnationales du genre après la chute du Mur, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2019 (à paraître)
  • Faire et vivre le postcommunisme. Les femmes roumaines face à la « transition », Bruxelles, Editions de l’Université de Bruxelles, 2006

OUVRAGES COLLECTIFS

  • (Avec Delphine Lacombe, Elisabeth Marteu (eds.)), Globalization of Gender. Mobilizations, Frameworks of Action, Knowledge, Londres, Routledge, 2019 (à paraître)
  • (Avec Delphine Lacombe, Elisabeth Marteu (éds.)), La globalisation du genre : mobilisations, cadres d’action, savoirs, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2018
  • (Avec Ionela Băluţă, (dir.)), Direcţii şi teme de cercetare în studiile de gen în România (Directions et thèmes de recherche dans les études sur le genre en Roumanie), Bucarest,New Europe College et Ecole Doctorale Régionale en Sciences Sociales, 2003
  • Marius Oprea (coord.), Nicolae Videnie, Ioana Cîrstocea, Andreea Nastase, Stejarel Olaru, Securistii partidului. Serviciul de Cadre al PCR ca politie politica. Studiu de caz : arhiva Comitetului Municipal de Partid Brasov (Les policiers du parti. Le service du contrôle des cadres au sein du PCR. Etude de cas : les archives du Comité Municipal du PCR Brasov), Iasi, Polirom, 2002

NUMEROS DE REVUE

  • (Avec Isabelle Giraud), « Penser le pluralisme dans les mouvements féministes contemporains », dossier spécial, L’Homme et la société, 198, 4, 2015
  • (Avec Dorota Dakowska, Robert Harmsen), « Europeanization, Internationalization and Higher Education Reforms in Central and Eastern Europe », dossier spécial, European Journal of Higher Education, 1, 2015
  • (Avec Dorota Dakowska, Carole Sigman), « Les transformations des espaces académiques centre-est-européens depuis 1989 », dossier spécial, Revue d’études comparatives Est-Ouest, 45, 1, 2014

ARTICLES DE RECHERCHE, CHAPITRES D’OUVRAGE
Déjà parus :

  • « Le genre comme ‘plateforme’ transnationale (Europe de l’est, 1990-2000) », in Ioana Cîrstocea, Delphine Lacombe, Elisabeth Marteu (éds.), La globalisation du genre : mobilisations, cadres d’action, savoirs, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2018, p. 25-44
  • (avec Delphine Lacombe, Elisabeth Marteu), « Introduction. Le genre : catégorie globalisée d’action publique et de production de savoirs », in Ioana Cîrstocea, Delphine Lacombe, Elisabeth Marteu (éds.), La globalisation du genre : mobilisations, cadres d’action, savoirs, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2018, p. 7-23
  • (avec Delphine Lacombe, Elisabeth Marteu), « Conclusion. Le genre, une ‘catégorie utile’ pour la sociologie politique de la globalisation », in Ioana Cîrstocea, Delphine Lacombe, Elisabeth Marteu (éds.), La globalisation du genre : mobilisations, cadres d’action, savoirs, Rennes Presses Universitaires de Rennes, 2018, p. 271-275
  • « ‘Peut-on être démocratique tout en étant réaliste ?’ ou comment se formalise un projet féministe transnational », in Petra Meier, David Paternotte (éds.), La professionnalisation des luttes pour l’égalité des sexes, Louvain-la-Neuve, Académia L’Harmattan, 2017, p. 109-128
  • « Se faire une voix. La production internationale du féminisme est-européen des années 1990-2000 », L’Homme et la société, 198, 2015, p. 35-56
  • (avec Isabelle Giraud), « Pluralisme dans les mouvements féministes contemporains » (introduction au numéro thématique), L’Homme et la société, 198, 4, 2015, p. 29-49
  • « La ‘sororité’ à l’épreuve – pratiquer l’internationalisme féministe au lendemain de la guerre froide », Critique internationale 66, 2015 (dossier thématique « Communismes et circulations transnationales » coordonné par Paul Boulland et Isabele Gouarné), p. 85-104
  • « Soi-même comme un autre » : l’individu aux prises avec l’encadrement biographique communiste (Roumanie, 1960-1970) », in Claude Pennetier, Bernard Pudal (dir.), Le sujet communiste. Identités militantes et laboratoires du « moi », Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2014, p. 59-78
  • « Les restructurations de l’enseignement supérieur en Roumanie après 1990 : apprentissage international de la gestion, professionnalisation de l’expertise et politisation de l’enjeu universitaire », Revue d’études comparatives Est-Ouest, 45, 1, 2014 (numéro thématique « Les transformations des espaces académiques centre-est-européens depuis 1989 »), p. 125-163
  • (avec Dorota Dakowka et Carole Sigman), « Avant-propos » du numéro thématique « Les transformations des espaces académiques centre-est-européens depuis 1989 », Revue d’études comparatives Est-Ouest, 45, 1, 2014, p. 5-19
  • « Egalité des sexes/Gender Equality », in Hélène Michel, Elisabeth Lambert Abdelgawad (dir.), Dictionnaire des acteurs de l’Europe, Bruxelles, Larcier, 2014, p. 134-136
  • « Lobby européen des femmes/European Women’s Lobby », in Hélène Michel, Elisabeth Lambert Abdelgawad (dir.), Dictionnaire des acteurs de l’Europe, Bruxelles, Larcier, 2014, p. 246-248
  • « Transition, démocratisation », in Catherine Achin, Laure Bereni (dir.), Genre et science politique, Paris, Presses de Sciences Po, 2013, p. 493-503
  • « Après la chute du mur de Berlin : voies et formats du féminisme transnational », in Françoise Picq, Martine Storti (dir.), Le féminisme à l’épreuve des mutations géopolitiques. Congrès international féministe. Paris, décembre 2010, Paris, Editions ixe, 2012, p. 160-169
  • « Lieux et formes de transnationalisation du féminisme : le cas de l’Europe de l’Est depuis 1990 », in Marie-Pierre Arrizabalaga, Diana Burgos, Mercedes Yusta (éds.), Femmes sans frontières : stratégies transnationales féminines face à la mondialisation (XVIIe-XXe siècles), Berne, Peter Lang, 2011, p. 385-402
  • « Genre, féminisme et promotion démocratique postcommuniste », Multitudes, 47, 2011, p. 54-59
  • « Cooptation et adhésion des femmes au Parti communiste roumain », in Rose-Marie Lagrave (dir.), Fragments du communisme en Europe centrale, Paris, Editions de l’EHESS, 2011, p. 143-191
  • « La différence est dans le passé. Vers un ‘Second World feminism’ en Europe de l’est postcommuniste », in Malika Benradi et alii (éds.), Le feminisme face aux défis du multiculturalisme. Actes du 5e congrès des recherches féministes dans la francophonie plurielle. Rabat, les 21-25 octobre 2008, www.afard.org/allfichiers/5emecong.pdf, 2011, p. 99-116
  • « The Transnational Feminism in the Making : the Case of Post-communist Eastern Europe », in Claudette Fillard, Françoise Orazi (dir.), Exchanges and Correspondence : the Construction of Feminism, Cambridge, Cambridge Scholars Publishing, 2010, p. 64-83
  • « Eléments pour une sociologie des études féministes en Europe centrale et orientale », International Review of Sociology/ Revue internationale de sociologie, 20, 2, 2010, p. 321-346
  • « Du ‘genre’ critique au ‘genre’ neutre : effets de circulation », in Bérengère Marques Perreira et al. (éds.), Au-delà et en-deçà de l’Etat. Le genre entre dynamiques transnationales et multiniveaux, Louvain-la-Neuve, Academia Bruylant, 2010, p. 183-196
  • « ‘Between the Past and the West’ : le dilemme du féminisme en Europe de l’est postcommuniste », Sociétés contemporaines, 71, 2008, p. 7-27
  • « L’égalité reinventée ? Investissements sur la ‘question femme’ en Roumanie postcommuniste », in W. Bokajly, A. Paczesniak (éds.), Rownosc w Unii Europejskiej - teoria i praktyka, Wroclaw, Atla2, 2008, p. 373-384
  • « Usages du ‘genre’ à l’université : sur l’institutionnalisation des études féministes en Roumanie », Genre&Histoire, 1/2007, URL : http://genrehistoire.revues.org/index107.html
  • « Splendeurs et misères d’un projet intellectuel : l’école monographique de Bucarest », Revue d’histoire des sciences humaines, 16, 2007 (dossier thématique « Quelle sociologie derrière le ‘Rideau de fer’ ? 1950-1989 » coordonné par Martine Mespoulet), p. 33-56
  • « Le « ’monde disparu’ et la ‘société naissante’ : représentations savantes de la sortie du communisme en Roumanie », Revue d’études comparatives Est-Ouest, 37, 3, 2006 (dossier thématique « Mémoires à l’Est », coordonné par Françoise Mayer), p. 113-142
  • « Présences du passé dans les nouvelles mobilisations pour la cause des femmes en Roumanie », in Sandrine Kott, Martine Mespoulet, Antoine Roger (éds.), Le postcommunisme dans l’histoire, Bruxelles, Editions de l’université de Bruxelles, 2006, p. 151-162
  • (Avec Antoine Heemeryck), « Occurrences paradoxales du politique en Roumanie », Journal des Anthropologues, 102-103, 2005, p. 371-409
  • « Les sciences sociales et les sociétés postcommunistes : approches, difficultés, acquis, points aveugles », Revue des études sud-est européennes, XLIII, 1-4, 2005, p. 419-442
  • « Construction d’une identité partagée et formes d’actions collective autour d’une publication roumaine contemporaine », Balgarski Folklor, 1, 2005, p. 30-41
  • « L’enjeu du genre sur le marché intellectuel roumain postcommuniste », Transitions (dossier thématique « L’égalité des sexes en Europe centrale et orientale : entre espoir et déconvenues » coordonné par Jacqueline Heinen et Stéphane Portet), XLIV, 1 2004, p.165-177
  • « Le devoir féminin entre norme communiste et pratique quotidienne. Une étude de cas », in Alexandra Ionescu, Odette Tomescu-Hatto (éds.), Politique et société dans la Roumanie contemporaine, L’Harmattan, Paris, 2003, p. 25-50
  • « Raisons d’écrire, raisons de lire : la presse féminine en Roumanie postcommuniste », Transitions (dossier thématique « La Roumanie et l’intégration européenne » coordonné par Jean-Michel de Waelle), XLIII, 1, 2002, p. 153-179
  • « Conceptul de gen, o categorie utilă pentru analiza socio-istorică a regimului comunist din România », in Ionela Băluţă, Ioana Cîrstocea (dir.), Direcţii şi teme de cercetare în studiile de gen în România, New Europe College et Ecole Doctorale en Sciences Sociales, Bucarest, 2003, p. 95-143
  • « Formula As : la parole politique des sans voix », in Rose-Marie Lagrave et alii (dir.), Dissemblances. Jeux et enjeux du genre, Paris, L’Harmattan, 2002, p. 225-238.
  • « Heurs et malheurs de la vie à deux dans la nouvelle presse féminine roumaine », Sud-Estul şi contextul european, Cupluri, familii, rudenii, Bulletin de l’Institut d’Etudes Sud-Est Européennes, XI, 2001-2002, p. 133-163
  • « Inventer un acteur politique : le régime communiste roumain et la ‘question femme’ (1945-1965) », Revue des études sud-est européennes, 40, 1-2, 2002, p. 233-256
  • « Eşalonul de mijloc al partidului unic – norme şi practici de promovare » (L’échelon moyen du parti unique. Normes et pratiques de promotion), in Marius Oprea et alii, Securiştii partidului. Serviciul de Cadre al PCR ca poliţie politică. Studiu de caz : arhiva Comitetului Municipal de Partid Braşov, Iaşi, Polirom, 2002, pp. 46-79

A paraître :

  • « Femmes, féminisme et circulations internationales des savoirs », in Chantal Delsol (éd.), Encyclopédie de l’Europe Médiane, Paris, Robert Laffont, 2019
  • « Gender : A Transnational Feminist Socialization ‘Platform’ (Eastern Europe, 1990-2000) », in Ioana Cîrstocea, Delphine Lacombe, Elisabeth Marteu (eds.), Globalization of Gender. Mobilizations, Frameworks of Action, Knowledge, Londres, Routledge, 2019
  • (avec Delphine Lacombe, Elisabeth Marteu), « Introduction. Gender, a Globalized Category of Knowledge and Policy Production », in Ioana Cîrstocea, Delphine Lacombe, Elisabeth Marteu (eds.), Globalization of Gender. Mobilizations, Frameworks of Action, Knowledge, Londres, Routledge, 2019
  • (avec Delphine Lacombe, Elisabeth Marteu), « Conclusion. Gender, a ‘Useful Category’ for the Sociology of Globalization », in Ioana Cîrstocea, Delphine Lacombe, Elisabeth Marteu (eds.), Globalization of Gender. Mobilizations, Frameworks of Action, Knowledge, Londres, Routledge, 2019
  • « Entre vocation militante et profession émergente : l’expertise de genre en contexte postsocialiste », in Christine Verschuur (dir.), Qui sait ? Circulation des savoirs féministes et expert.e.s genre
  • « Mapping the misunderstanding. A sociological insight into the post-communist East-West feminist exchanges », in Jakob Zollmann et alii (éds.), Contested Claims in Transnational Movements. Mobilizing for Recognition in 20th Century Europe

COMPTES-RENDUS DE LECTURE

  • Monique de Saint-Martin, Grazia Scarfo Ghellab, Kamal Mellakh (sous la direction de), Etudier à l’Est. Expériences de diplômés africains, Karthala, FMSH, Paris, 2015, 298 pages (L’Homme et la société, 203-204, 1-2, 2017, p. 365-369)
  • Christine M. Hassenstab and Sabrina Ramet (edited by), Gender Inequality and Gender Politics in Southeastern Europe. A Question of Justice, Londres, Palgrave Macmillan, 2015, 380 pages (Revue française de science politique, 67, 3, 2017, p. 588-589)
  • Arlette Gautier, Marie-France Labrèque, « Avec une touche d’équité de genre ». Les politiques publiques dans le champ de la santé et du développement au Youcatan, Laval, Presses de l’Université de Laval, 2013, 359 pages (Autrepart. Revue de sciences sociales au Sud, 70, 2, 2014, p. 205-208)
  • Cornelia Moser, Féminismes en traductions. Théories voyageuses et traductions culturelles, Paris, Editions des archives contemporaines, 2013, 324 pages (Revue française de science politique, 64, 5, 2014, p. 993-995)
  • Bibia Pavard, ‘Si je veux, quand je veux’. Contraception et avortement dans la société française (1956-1979), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2012, 358 pages (Revue française de science politique, 63, 2, 2013, p. 402-403)
  • Antoine Heemeryck, L’importation démocratique en Roumanie. Une perspective anthropologique sur la construction d’une société pots-dictatoriale, Paris, L’Harmattan, 2010, 400 pages (Revue des études sud-est européennes, 49, 1-4, 2011, p. 339-344)

AUTRES PUBLICATIONS

  • « Le féminisme en Europe de l’est postcommuniste : note sur une réalité ambigüe », Chroniques féministes (Bruxelles), numéro thématique « Féminisme à l’Est », 102-103, 2009, pp. 8-11
  • « Sociology of a new field of knowledge. Gender studies in post-communist Eastern Europe », http://workingpapers.gspe.eu 2009
  • « Despre femeia română într-un săptămânal de moravuri grele » (Des femmes roumaines dans un hebdomadaire satirique), AnAlize. Revistă de studii feministe, 11, 2002, p. 7-14

RAPPORTS DE RECHERCHE

  • Rapport final du programme ANR « GLOBALGENDER. Regards croisés sur la globalisation du genre », décembre 2016, 37 pages
  • Avec Mihaela Hainagiu : « Notes de recherche sur l’histoire des classifications professionnelles en Roumanie replacées dans leurs contextes de production", document de travail pour l’ANR "EURéQUA" », 2013, 45 pages
  • « La construction politique de l’identité féminine pendant le régime communiste roumain – 1945-1965 », IRIR work in progress series, 5, 2002, 140 pages.

7. Communications

CONGRES, COLLOQUES, JOURNEES D’ETUDE (DEPUIS 2006) :

  • « Global feminism » as a “transnational formation” : actors, networks and power in a (post)Cold War geopolitical frame (1975-1995)”, symposium international « Transnational Objects, Activist Solidarities, Feminist Analytics », Ottawa, Université d’Ottawa, les 5-7.12.2018
  • « Le féminisme global comme objet transnational : acteurs, réseaux et pouvoir dans un contexte géopolitique (post)Guerre froide (1975-1995) », Colloque franco-polonais « International Circulation of Knowledge and Culture/Circulations internationales des savoirs et de la culture », Paris, EHESS, le 29.10.2018
  • « Un espace transnational de pratiques et de savoirs dans la géopolitique de (l’après)Guerre froide : le « féminisme global » (1975-1995) », 8e Congrès international des recherches féministes francophones, Université Paris Nanterre, le 28.08.2018
  • « Constructions transnationales des études sur le genre après le socialisme », atelier « Area studies versus approches disciplinaires ? Un faux dilemme », Fondation des Treilles, les 10-15.07.2017
  • « Constructions transnationales des savoirs féministes après la Guerre froide : l’héritage yougoslave comme ressource critique », colloque international « Les transformations des sciences humaines et sociales dans l’espace (post)yougoslave depuis 1990 », EHESS, Paris, le 19.05.2017
  • « Constructions transnationales du genre comme nouveau domaine de production de savoirs en contexte postsocialiste », journée d’études internationale « Construction des savoirs en sciences humaines et sociales » du Groupement de recherche « Connaissance de l’Europe médiane », Paris, Institut d’études slaves, le 25.11.2016
  • « Internationalisme féministe et émergence de l’expertise sur le genre en contexte postsocialiste : le cas du Network of East-West Women (1990-2000) », journée d’études internationale du Groupement de recherche « Connaissance de Europe médiane », Strasbourg, BNUS, le 29.01.2016
  • « Devenir experte des droits des femmes et de l’égalité des sexes. Une analyse sur le terrain est-européen saisi à travers des configurations transnationales », 6e Congrès du réseau des associations francophones de science politique, Lausanne, les 5-7.02.2015
  • « An International Laboratory : Romanian Higher Education Reform Programs in the Years 1990-2000 », atelier international « Dimensions of Internationalisation in Higher Education », Université du Luxembourg, les 5-6.12.2014
  • « Comment devient-on experte de genre ? Des réponses à la lumière de l’espace est-européen saisi par des configurations féministes transnationales (1990-2000) », journées d’études « Genre et globalisation. Jeux d’échelles et approches biographiques » du programme « GLOBALGENDER », Paris, EHESS, les 27-28.11.2014
  • « Généalogies du genre en Europe de l’Est (1990-2000) : entre réformes démocratiques, innovation académique et transnationalisation du militantisme féministe », 1er Congrès des études sur le genre en France, Lyon, les 3-5.09.2014
  • « Interroger la circulation du genre globalisé à la lumière des trajectoires d’expertes : un cas est-européen », journée d’études du programme « GLOBALGENDER », Paris, le 1.07.2014
  • « NEWW On-Line Project - une expérience technologique au service de l’internationalisme féministe post-guerre froide », colloque international « Femmes, genre et technologies de l’information et de la communication » du LabEx EHNE-Ecrire une histoire nouvelle de l’Europe, Paris, les 15-16.05.2014
  • « ‘Comment être démocratique tout en étant réaliste ?’ ou le militantisme féministe à l’épreuve de la transnationalisation. Le cas du Network of East-West Women (1990-2000) », Congrès de l’Association belge francophone de science politique, Liège, les 10-11.04.2014 (session thématique 7, « La professionnalisation des luttes pour l’égalité de genre. Enjeux théoriques et politiques »)
  • « ‘La provocation managériale’. Dans le laboratoire international des réformes de l’enseignement supérieur roumain », Congrès de l’Association belge francophone de science politique, Liège, les 10-11.04.2014 (session thématique 14, « Réception et interprétation locale des normes transnationales »)
  • « Généalogies du genre en Europe de l’est (1990-2000) : entre réformes démocratiques, innovation académique et transnationalisation du militantisme féministe », colloque international « Histoire des femmes, histoire du genre, histoire genrée » (Université Paris 8, LabEx EHNE, RING), les 5-6.12.2013
  • « Les études de genre après le communisme : sociologie d’une discipline à vocation internationale », International Standing Conference for the History of Education, les 27-30.06.2012, Genève
  • « Divisions de Guerre froide et sororité globale – aux sources du féminisme est-européen des années 1990 », journée d’études internationale « Communisme et circulations transnationales », Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris - CSU (CNRS/Université Paris 8) et Centre d’histoire sociale du XXe siècle (CNRS/Université Paris 1), Paris, le 16.06.2012
  • « Logiques internationales du féminisme est-européen des années 1990-2000 », journée d’études internationales « ‘Femmes du monde’ : l’activisme international des femmes au prisme des organisations nationales de 1945 à nos jours », Université Paris 13, CECILLE-CRIDAF, le 18.11.2011
  • « Construction nationale et internationale du genre après le communisme », Congrès de l’Association française de sociologie, Grenoble, les 5-8.07.2011
  • « La construction transnationale de l’expertise sur le genre en Europe de l’est pendant les années 1990-2000 », journée d’étude « Le genre globalisé. Le développement en perspective », Institut de recherches pour le développement (IRD) », Paris, le 15.06.2011
  • « Se faire une voix : logiques internationales du féminisme est-européen (1990-2000)”, IVe Congrès du réseau des associations francophones de science politique (session thématique 6, « Savoir, réception institutionnelle du genre et mouvements de femmes : politisation ou dépolitisation ? »), Bruxelles, les 20-22.04.2011
  • « Being A Communist Woman : Romanian Communist Party Members’ Autobiographic Narratives », European Conference on Politics and Gender, Budapest, les 13-15.01.2011
  • « Looking for Women’s Movement : A Transnational Sociological Insight into the Romanian Post-communist Feminism », European Conference on Politics and Gender, Budapest, les 13-15.01.2011
  • « Récits autobiographiques de la cooptation et adhésion des femmes au PCR (1945-1958) », journée d’études internationale « La sociobiographie des militants : autour des chantiers du Maitron », Paris, les 7-8.12.2010
  • « Après la chute du mur de Berlin : voies et formats du féminisme transnational », congrès international « Le féminisme à l’épreuve des mutations géopolitiques », Paris, les 3-4 décembre 2010
  • « The Misfits : forms and spaces of women’s collective action in post-communist Romania », International Federation for Research on Women’s History Conference, Amsterdam, les 25-27.08.2010
  • « A Failed Project ? The “Second World Feminism” (1990-2000) », European Social Science History Conference, Gand, les 13-16.04.2010
  • « Les études féministes en Europe de l’est postcommuniste : esquisse de sociohistoire d’un nouveau domaine de production intellectuelle », journée d’études internationales « Féminismes à l’Est », Bruxelles, Université libre de Bruxelles et Université des femmes, le 8.10.2009
  • « Soi-même comme un autre : l’individu aux prises avec l’encadrement biographique communiste (Roumanie, 1960-1970) », journée d’études « La construction sociale des identités », EHESS, Paris, le 28.09.2009
  • « L’innovation savante comme objet transnational et comparatif : le cas des gender studies en Europe de l’est postcommuniste », Ecole thématique « Comment comparer ? », CNRS, les 8-12.06.2009, Biarritz
  • « Towards a Sociology of Gender Studies in Post-communist Eastern Europe », 7th Feminist Research Conference, Utrecht, les 4-7.06.2009
  • « “Spreading the Word” : les gender studies en Europe de l’est (1990-2000) », Congrès de l’Association française de sociologie (RT27, Sociologie des intellectuels), Paris, les 14-17.04.2009
  • « Intégrer le genre : sociologie d’une innovation savante en Europe de l’est postcommuniste », Rencontres européennes sur le genre, RING, Lyon, les 19-21.11.2008
  • « Sociologie d’une notion improbable : ‘the Second World feminism’ (1990-2000) », 5e Congrès international des recherches féministes francophones, Rabat, les 21-25.10.2008
  • « Défier le canon. Dialogues féministes Est-Ouest dans les années 1990-2000 », journées d’études internationales « Construire le féminisme : échanges et correspondances », CARMA, Lyon, les 11-12.10.2008
  • « Le transnational à l’œuvre : socio-genèse des gender studies en Europe de l’est postcommuniste », colloque international « Femmes et stratégies transnationales », CICC, Université de Cergy-Pontoise, les 18-20.08.2008
  • « Du ‘genre’ critique au ‘genre’ neutre : effets de circulation », IVe congrès de l’Association belge de sciences politiques (atelier « Genre et politique transnationale : entre mouvements sociaux, politiques publiques et monde académique ») Louvain-la-Neuve, les 24-26.04.2008
  • « L’égalité réinventée ? Discours sur le genre en Roumanie postcommuniste », colloque international « Les politiques d’égalité dans la perspective politique, juridique, économique et socioculturelle de l’Union Européenne », Université de Wroclaw, les 12-13.06.2007
  • « Les études féministes : une nouvelle discipline académique en Europe de l’est ? », journée d’études « Savoirs, politique et genre », IRESCO, Paris, le 16.03.2007
  • « ‘Réverbérations féministes’ : les études de genre en Europe de l’est postcommuniste », colloque international « Transmission et circulation internationale de l’héritage scientifique de Pierre Bourdieu », Université d’Alger, les 27-28.05.2006
  • « Construction nationale et internationale du « genre » après le communisme : les études féministes en Europe centrale et orientale », Congrès de l’Association française de sociologie (RT 27, Sociologie des intellectuels et de l’expertise), Bordeaux, les 4-8.09.2006

INTERVENTIONS DANS DES SEMINAIRES DE RECHERCHE (depuis 2006)  :

  • « Le genre entre savoir critique et répertoire institutionnel. Genèse du gender mainstreaming comme agenda global », séminaire de recherche « Savoirs critiques, savoirs d’institution. Sociologie des circulations du genre », EHESS, le 21.11.2018
  • « Enquêter sur les constructions transnationales du genre en contexte de démocratisation (Europe de l’Est, 1990-2000) », séminaire « Circulations internationales et (sorties de) Guerre froide », EHESS, le 14.11.2018
  • « Démocratisation, internationalisme féministe, consécration experte du genre. Eclairages à partir d’une enquête multi-située en contexte postsocialiste », séminaire « Productions et usages des normes internationales sur le genre », EHESS, le 11.12.2017
  • « Le genre à l’agenda des institutions internationales : repères historiques et débats », séminaire « Productions et usages des normes internationales sur le genre », EHESS, le 13.11.2017
  • « Constructions de l’objet, choix méthodologiques et sources d’une enquête sur les circulations féministes à la fin de la Guerre froide », séminaire « Circulations internationales et (sorties de) Guerre froide », EHESS, le 8.11.2017
  • Autour de « La fin du ‘Deuxième Monde et la seconde vie de la ‘femme rouge’. Sociologie politique des constructions transnationales du genre en contexte postsocialiste », séminaire « Administration de la preuve », Ecole doctorale de science politique de l’Université Paris 1, le 6.06.2017
  • Autour de « La fin du ‘Deuxième Monde et la seconde vie de la ‘femme rouge’. Sociologie politique des constructions transnationales du genre en contexte postsocialiste », séminaire de l’axe « Pouvoir et rapports de domination » du CESSP, le 22.05.2017
  • « Féminisme et communisme : débats transnationaux sur l’expérience est-européenne », séminaire « Genre, féminismes et mobilisations collectives », EHESS, le 18.11.2016
  • « Les gender studies », séminaire « Sociologie des studies », EHESS, le 11.03.2016
  • « Agents et instances de la globalisation du genre : le féminisme est-européen de la décennie 1990 », séminaire « Regards croisés sur le genre et la globalisation », EHESS, le 18.01.2016
  • Autour de l’article « La sororité à l’épreuve. Pratiquer l’internationalisme féministe au lendemain de la Guerre froide », séminaire général du CESSP, Paris, le 1.10.2015
  • « Introduction problématique sur la globalisation et le ‘tournant transnational’ en sciences sociales », séminaire « Regards croisés sur le genre et la globalisation », EHESS, Paris, le 17.11.2015
  • « Configurations sociales et politiques transnationales au vu d’une innovation académique : les gender studies en Europe de l’Est, 1990-2000 », séminaire « Sociologie historique des sciences », EHESS, Paris, le 14.04.2015
  • (avec Delphine Lacombe), « ‘Genre’, une ‘catégorie utile’ pour la sociologie politique de la globalisation », séminaire « Regards croisés sur le genre et la globalisation », EHESS, Paris, le 16.06.2014
  • (avec Mathieu Caulier), « Collaboration et compétition dans la promotion des droits des femmes : féministes, réformateurs et philanthropes », séminaire « Regards croisés sur le genre et la globalisation », EHESS, Paris, le 19.05.2014
  • « La globalisation et le ‘tournant transnational’ en sciences sociales. Une introduction problématique et méthodologique », séminaire « Regards croisés sur le genre et la globalisation », EHESS, Paris, le 18.11.2013
  • (avec Martine Mespoulet et Etienne Pénissat), « La production sociale des catégories socio-professionnelles en Roumanie », séminaire « L’Etat en Europe centrale et orientale », EHESS, mars 2011
  • « Découvrir, produire, dépasser la différence : trajectoires transnationales du féminisme est-européen des années 1990-2000 », séminaire « Genre, gender mainstreaming et diversité », LCSE-GSPE, MISHA, Strasbourg, le 16.02.2011
  • « ‘Inventer un nouveau langage du féminisme dans notre part d’Europe’ : production et circulation transnationales du genre après le communisme », séminaire « Genre globalisé », EHESS, Paris, le 18.01.2011
  • « The Transnational Feminism in the Making : the East-European Case (1990-2000) », séminaire régulier du Institute for Research on Women, Université Rutgers, New Jersey Etats-Unis, le 28.10.2010
  • « Le postcommunisme roumain à la lumière d’une sociologie critique du genre », séminaire « Sociohistoire du communisme et processus de démocratisation », Institut de sciences sociales du politique, Nanterre, le 2.04.2007
  • « Vers une sociologie des études féministes dans les pays d’Europe centrale et orientale », séminaire « Genre(s), identité(s) de genre(s) et rapports sociaux de sexe(s) », Université Marc Bloch, Strasbourg, le 21.02.2007
  • « Le genre de la « transition » : femmes, féminismes et solidarités féminines en Roumanie postcommuniste », séminaire « Communismes et sorties du communisme », EHESS, le 8.02.2007
  • « Entre « rejet » et « histoire à succès » : paradoxes du féminisme en Roumanie postcommuniste », séminaire « Dire et se dire féministe », EHESS, le 8.02.2007
  • « Pour une sociologie des études de genre dans les pays d’Europe centrale et orientale », séminaire « Genre et sexualités », Institut de Sociologie, Université libre de Bruxelles, le 7.02.2006

AUTRES INTERVENTIONS

  • « Regards croisés sur le genre et la globalisation », conférence, master européen EGALES (Etudes genre actions liées à l’égalité dans la société), Université Lyon 2, le 30.05.2018
  • « Mai 1968 au féminin : les voix de la libération », table ronde dans le cadre du colloque « ’68 - Vents d’Est, vents d’Ouest », Centre Marc Bloch et Institut Français de Berlin, le 16.05.2018
  • « GLOBALGENDER. Regards croisés sur le genre et la globalisation », intervention à la journée « Paroles d’ANR » de restitution des résultats des programmes de recherche, Agence nationale de la recherche, Paris, le 8.03.2018
  • « Transversalisation du genre et actualité du féminisme », intervention dans le cadre de la table ronde « L’engagement social des femmes » organisée par Institut culturel roumain à Paris et Ambassade de Roumanie à Paris, le 29.03.2018
  • Autour du programme « GLOBALGENDER. Regards croisés sur le genre et la globalisation », intervention aux Rencontres européennes « Compétences, pratiques et métiers du genre et de l’égalité », Université de Lyon 2, Master européen EGALES (Etudes genre actions liées à l’égalité dans la société), les 14-16.06.2017
  • Avec Delphine Lacombe, « Le genre - savoir académique, outil d’action publique, norme de gouvernance globale et ressource pour les groupes mobilisés », conférence à l’académie d’été du DIU études de genre Université Rennes 2 - Université de Bretagne Occidentale, Quimper, le 10.07.2014
  • Débat autour du numéro 47, 2011 de la revue Multitudes, Librairie Violette & Co, Paris, le 9.03.2012
  • « Eastern European Feminism Feels the Pinch in a Globalised World », SHIFT Magazine (Bruxelles), 17, 2011, p. 24-25 (cf. www.shiftmag)
  • Animation de la projection-débat « Un film, un livre » co-organisée par les Éditions de l’EHESS et la division audiovisuelle de l’EHESS autour du volume Fragments du communisme en Europe centrale (Rose-Marie Lagrave (dir.), Editions de l’EHESS, 2011) et du film Les contes de l’Age d’or (Cristian Mungiu, 2010, Le Pacte), cf.
  • http://www.ehess.fr/audiovisuel/document.php?id=140).
  • Intervention en marge de Ioana Cîrstocea, Faire et vivre le postcommunisme : les femmes roumaines face à la transition (Bruxelles, 2006) dans le cadre d’une édition consacrée à la production-réception de la presse féminine de l’émission « Cultures Monde » réalisée par Florian Delorme sur la chaîne France Culture
  • (http://www.franceculture.fr/emission-culturesmonde-culturesmonde-2012-02-13)

8. Animation de la recherche

PANELS, SESSIONS THEMATIQUES DE CONGRES

  • Avec Elisabeth Marteu (Sciences Po Paris et Institut international d’études stratégiques, Manama) : « Le genre – une technologie émancipatrice globalisée et ses usages localisés », atelier dans le cadre du 2e Congrès international de l’Institut du Genre, Université d’Angers, les 27-30.08. 2019 (projet d’atelier conçu et soumis à la rentrée 2018, accepté par le comité d’organisation)
  • Avec Isabelle Giraud (Université de Genève), Pascale Dufour (Université de Montréal), Bérengère Marques Pereira (Université libre de Bruxelles) : « Transnationalisation et hybridation des discours et pratiques liés au genre : outils, méthodes, épistémologies », session thématique au 6e Congrès du réseau des associations francophones de science politique, Lausanne, les 5-7.02.2015
  • Avec Delphine Lacombe (EHESS) et Elisabeth Marteu (IEP Paris) : « Regards croisés sur la globalisation du genre », session thématique au 1er Congrès des études de genre en France, Lyon, les 3-5.09.2014
  • Avec Isabelle Giraud (Université de Genève) : « La production et la circulation internationale des normes de genre au coeur des nouvelles formes de gouvernance », session thématique au 5e Congrès du réseau des associations francophones de science politique, Luxembourg, les 24-26.04.2013
  • Avec Isabelle Giraud (Université de Genève) : « Penser le pluralisme dans les mouvements des femmes contemporains », session thématique au 5e Congrès des recherches féministes francophones, Lausanne, les 29.08-2.09.2012

COLLOQUES, JOURNEES D’ETUDES

  • Avec Rose-Marie Lagrave (EHESS, IRIS), Anne Madelain (EHESS, CERCEC), Florin Turcanu (Université de Bucarest), Dragos Jipa (Université de Bucarest) : « Ressaisir les circulations en sciences sociales entre la France et la Roumanie », journée d’études internationale, Paris, le 14.12.2018 (membre du comité scientifique ; membre de l’équipe d’organisation ; animation d’une table ronde sur le thème « Retour sur les effets des échanges dans le champ académique roumain »)
  • Avec Julien Duval (CNRS, CESSP-CSE) et Tomasz Zarycki (Université de Varsovie) : « Circulations internationales des savoirs et de la culture/International Circulations of Knowledge and Culture », colloque international, Paris, EHESS - Académie polonaise des sciences, les 29-30.10.2018
  • Avec Delphine Lacombe (EHESS, IRIS) : « Genre et globalisation : circulations, mobilisations, cadres d’action »), colloque international, Paris, Université Paris Diderot, les 26-28.11.2015
  • Avec Delphine Lacombe (EHESS, IRIS) : « Genre et globalisation. Jeux d’échelles et approches biographiques »), colloque du programme GLOBALGENDER, Paris, EHESS, les 27-28.11.2014
  • Avec Delphine Lacombe (EHESS, IRIS) : « Regards croisés sur le genre et la globalisation », journée d’études du programme « GLOBALGENDER », Strasbourg, MISHA, les 28-29.11.2013
  • Avec Dorota Dakowska (Université de Strasbourg), Laure Neumayer (Université Paris 1), Carole Sigman (CNRS, ISP), Anja Rocke (Université Humboldt) : « Bologne et au-delà. Experts, entrepreneurs, usagers face à l’internationalisation des universités », colloque international, Strasbourg, MISHA, les 20-2.06.2013
  • Avec Dorota Dakowska (Université de Strasbourg), Laure Neumayer (Université Paris1), Carole Sigman (CNRS, ISP), Anja Rocke (Université Humboldt) : « Humboldt dans tous ces Etats. Les transformations des systèmes universitaires centre-est européens depuis 1989, entre dynamiques endogènes et transferts internationaux », journée d’étude internationale, Paris, CERCEC, le 10.05.2012
  • Avec Niilo Kauppi (CNRS, GSPE-PRISME) : « The Geopolitics of Ideas. The Circulation of Knowledge and Power in Europe and North America (19th-20th centuries) », atelier international soutenu par la Fondation Européenne de la Science Strasbourg, MISHA,les 3-4.11.2011
  • Avec Ionela Baluta (Université de Bucarest) : « Directions et thèmes de recherches en études sur le genre en Roumanie », journée d’études, Bucarest, New Europe College et Ecole Doctorale en Sciences Sociales, le 2.07.2002

COMITES SCIENTIFIQUES

  • Colloque international « Le sociologue en globe-trotter. Hommage à Yves Dezalay », CESSP, Paris, les 18-19.01.2018 (discussion de panel)
  • Journées d’étude « Interroger l’institutionnalisation de l’espace de la cause des femmes. Dynamiques, enjeux, effets », CRESPPA, CNRS, les 1-2.12.2016 (évaluation des propositions de communication ; discussion de panel)
  • Session thématique « La globalisation à l’aune du genre : vers une sociologie politique de la promotion internationale des normes égalitaires », Congrès de l’Association française de science politique, Paris 2013, les 9-11.07.2013 (organisation ; sélection des propositions de communication ; discussion)
  • Session thématique « Genre et nation », Congrès de l’Association française de science politique, Strasbourg, les 31.08-2.09.2011 (discussion)

    9. Activités pédagogiques

SEMINAIRES ET COURS

  • 2018-2019 : séminaire de recherche « Savoirs critiques, savoirs d’institution. Sociologie des circulations du genre », EHESS (enseignement d’option inscrit au programme du master « Genre, politique, sexualités », mention « Sociologie »)
  • 2017-2018 : séminaire de recherche « Production et usages des normes internationales sur le genre », EHESS (enseignement d’option inscrit au programme du master « Genre, politique, sexualités », mention « Sociologie »)
  • Depuis 2017 : séminaire de recherche « Circulations internationales et (sorties de) Guerre froide », EHESS (enseignement d’option inscrit au programme du master « Etudes politiques ») ; co-organisation avec Ioana Popa (CNRS, ISP)
  • Depuis 2017 : séminaire de recherche inter-axes, Centre européen de sociologie et science politique CESSP (co-organisation avec Dominique Marchetti (CNRS, CESSP), Pascal Barbier (Université Paris 1), Delphine Dulong (Université Paris 1)) et, depuis 2018, les doctorants Pierre Alayrac, Lola Avril, Guillaume Petit, Claire Ruffio (CESSP)
  • 2012-2017 : séminaire de recherche « Regards croisés sur le genre et la globalisation », EHESS, Paris (enseignement d’option inscrit au programme du master « Genre, politique, sexualités », mention « Sociologie ») ; co-organisation avec Delphine Lacombe et Elisabeth Marteu, dans le cadre du projet ANR « GLOBALGENDER »
  • 2010-2013 : séminaire de recherche « Genre, citoyenneté, politiques publiques » (séminaire interdisciplinaire inter-laboratoires soutenu par l’Université de Strasbourg) ; co-organisation avec Roland Pfefferkorn (LCSE)
  • 2010-2014 : cours magistral « Genre et politique », 4e année de l’Institut d’études politiques de Strasbourg (24h)
  • 2009-2010 : cours magistral « Méthodes de recherche pour les sciences sociales », M1 Sciences sociales et politiques, Université de Strasbourg (24h)
  • 2008-2009 : cours magistral « Initiation à la recherche en sciences sociales », master recherche de l’Institut d’études politiques de Strasbourg (24h)
  • 2007-2010 : séminaire de recherche du Groupe de sociologie politique européenne (GSPE-PRISME), Strasbourg ; co- organisation avec Niilo Kauppi (CNRS)
  • 2004-2005 : cours magistral « Sociologie des transformations postsocialistes », Faculté de Sciences politiques de l’Université de Bucarest, section francophone (24h)
  • 2004 (décembre) : conférences invitées à l’EHESS, Paris (Centre d’Etudes des Mouvements Sociaux, Groupe de Recherches sur l’Europe Centrale et Orientale-GRECO)
  • 2002-2003 : tutrice au Collège Invisible de Bucarest (Société Roumaine de Science Politique) ; cours-atelier « Histoire sociale du socialisme » (24h)

ENCADREMENT DE RECHERCHES ETUDIANTES
Master - mémoires en cours :

  • Natasha Quelvennec, « #CzarnyProtest et ses conséquences. De l’e-révolution féministe à la révolution des rapports de genre dans l’espace politique en Pologne », M1 « Genre, politique, sexualités », EHESS (2018-2019)
  • Shuyi Liu, « Etude sur la stigmatisation des féministes dans l’espace Internet chinois », M1 « Genre, politique, sexualités », EHESS (2018-2019)
  • Elena Polyakova, « Le "bodypostivisme" contre le "culte de la beauté" en Russie », Collège français universitaire de Saint-Pétersbourg (2017-2019)

Master - mémoires achevés et soutenus :

  • Florine Roos, « Violence politique des femmes et identités genrées pendant les ‘années de plomb’ », master franco-polonais, Institut d’études politiques de Strasbourg et Jagiellonian University Cracovie, 2016-2017 (Prix du meilleur mémoire, décembre 2017)
  • Izabela Bacian, « The legal and political treatment of prostitution in France », master Ethics, Life, Norms, and Society, Université de Strasbourg, 2014
  • Lorraine Massot, « Le programme "ABCD de l’égalité", de son élaboration à sa mise en œuvre. Le cas d’une académie-pilote », master Administration et politiques publiques, Institut d’études politiques, Strasbourg, 2014
  • Anna Fotowicz, « Polish Women’s Lobby Polish (PWL) : The representative role of the Polish National Coordination for European Women’s Lobby (EWL) », master franco-polonais, Institut d’études politiques, Strasbourg, 2013 (codirection avec Katarzyna Zielińska, Jagiellonian University, Cracovie)
  • Laura Marion, « Mama oder Kita ?
Le débat sur la prise en charge de la petite enfance en Allemagne », master Politiques européennes et coopération franco-germanique, Institut d’études politiques, Strasbourg, 2012
  • Laure Cattin Ortola, « Interactions et circulation multi-niveaux d’une norme européenne. 
Le cas de la Convention d’Istanbul du Conseil de l’Europe et les acteurs impliqués aux niveaux européen, national et local », master European Politics, Institut d’études politiques, Strasbourg, 2012
  • Petar Panov, « Participation et représentation politique des minorités. Stratégies et discours des partis. L’exemple du Mouvement des droits et libertés en Bulgarie », master Science politique de l’Europe, Institut d’études politiques, Strasbourg, 2009
  • Dilara Telci, « La revendication des femmes turques pour l’égalité entre les sexes dans la représentation politique », master Sciences sociales du politique, Institut d’études politiques, Strasbourg, 2008

Autres recherches étudiantes supervisées :

  • Anouk Heili, « Les associations de femmes et leurs revendications auprès des organisations internationales. Le cas des rapports entre le Conseil de l’Europe et les ONG de femmes », mémoire de IVe année de l’Institut d’études politiques, Strasbourg, 2015
  • Felix Bausch, « Inégalités entre les femmes et les hommes dans le monde du travail. Le cas de l’Allemagne », mémoire pour le diplôme interdisciplinaire d’études européennes, Institut d’études politiques, Strasbourg, 2014
  • Rosalie Schwanner, « Le viol comme crime de guerre au Rwanda et en République démocratique du Congo », mémoire de IVe année de l’Institut d’études politiques, Strasbourg, 2014
  • Justine Haye, « Devenir présidente en Amérique du Sud : Un évènement inédit dans la lutte politique des femmes ? Etude comparative de Michelle Bachelet, Cristina Fernandez de Kirchner et Dilma Rousseff », mémoire de IVe année de l’Institut d’études politiques, Strasbourg, 2011

    10. Evaluation de la recherche

JURYS DE THESE

  • Camelia Runceanu, « Les intellectuels et la recomposition de l’espace public roumain après 1989. Le cas du Groupe pour le Dialogue Social », EHESS, le 21.12.2018
  • Elodie Voisin, « Les violences de genre en contexte de migrations forcées : les réfugié.e.s rohingyas de Birmanie. Sociologie critique de l’aide humanitaire en Malaisie », Université Paris 8 Vincennes-Saint Denis, le 20.12.2018 (rapporteure)
  • Lison Guignard, « La fabrique de l’égalité par le droit. Genèse et usages transnationaux du protocole de Maputo sur les droits des femmes de l’Union africaine », Ecole normale supérieure Paris-Saclay, le 2.07.2018 (rapporteure)
  • Marilia Moschovich, « Feminist Gender Wars : The reception of the concept of gender in Brazil (1980s-1990s) and the global dynamics of production and circulation of knowledge », Faculté des sciences de l’éducation, Université d’Etat de Campinas (Brésil), le 22.06.2018
  • Marie Saiget, « Programmes internationaux et politisation de l’action collective des femmes dans l’entre-guerres. Une sociologie des interventions sur le genre et les femmes au Burundi (1993-2015) », Institut d’études politiques de Paris, le 23.06.2017 (rapporteure)
  • Iman Karzabi, « Le privé est politique. L’action politique et le militantisme associatif en faveur de l’égalité femmes-hommes dans les pays post-soviétiques : Ukraine et Bélarus, 1990-2013 »,Institut d’études politiques, Paris, le 30.01.2017 (rapporteure)
  • Lucia Direnberger, « Le genre de la nation en Iran et Tadjikistan : (Re)constructions et contestations des hétéronationalismes », Université Paris Diderot, le 11.12.2014
  • Emilia Plosceanu, « Corriger et protéger. La dynamique des réseaux réformateurs en Roumanie (1900-1950) », EHESS, le 23.06.2014

JURYS DE MEMOIRE DE MASTER (hors ceux que j’ai coordonnés)

  • Suzanne Quintin, « À chacun-e ses « lunettes » du genre ? Diffusion, réception et appropriation de l’approche intégrée de l’égalité femmes-hommes par les agents d’une collectivité locale », master « Genre, politique, sexualités », EHESS, Paris, le 20.09.2017
  • Pierre Neau, « Des ‘expats’ gays à Prague : masculinités homosexuelles et néocolonialisme », master « Genre, politique, sexualités », EHESS, Paris, le 3.10.2016

PEER REVIEWING DE PUBLICATIONS
International :

  • Communiquer. Revue de communication sociale et publique (Canada, 2018, article)
  • Routledge (Royaume-Uni, 2016, ouvrage monographique)
  • Europe-Asia Studies (Royaume-Uni, 2016, article)
  • Studia Politica (Roumanie, 2013, article)
  • Aspasia. The Yearbook of Women’s and Gender History in South-Eastern Europe (Etats-Unis, 2010, article)

France (articles)

  • Cultures & Conflits (2018)
  • L’Homme et la société (2015 ; 2016 ; 2017 ; 2018) ; membre du comité scientifique depuis 2014
  • Revue d’études comparatives Est-Ouest (2007 ; 2015 ; 2017)
  • Revue d’anthropologie des connaissances (2015 ; 2018)
  • Actes de la recherche en sciences sociales (2015)
  • Journal des Anthropologues (2014)
  • Autrepart (2008)

COMITES DE SELECTION (bourses, appels à projets)

  • Programmes de bourses de la Commission franco-américaine Fulbright (2018 : rapport et classement de 16 dossiers de candidature à des bourses doctorales ; 2013 :rapport d’un dossier de candidature niveau undergraduate)
  • Programme « Bourses et mandats » (bourses postdoctorales) de la Fondation nationale (belge) pour la recherche scientifique (2018 et 2017 : évaluation de dossiers individuels)
  • Bourses d’excellence postdoctorale, Programme de bourses du Gouvernement français, Ambassade de France à Bucarest, Institut français de Roumanie (2017, évaluation de deux candidatures)
  • Bourses pour le doctorat en cotutelle, Programme de bourses du Gouvernement français, Ambassade de France à Bucarest, Institut français de Roumanie (2017, évaluation d’un dossier de candidature)
  • Aide à la mobilité internationale postdoctorale du Centre français de recherche en sciences sociales (CEFRES, Prague) et de la Fondation Maison des sciences de l’homme (2016, évaluation d’un projet de recherche)
  • Bourses doctorales attribués par le Centre français de recherche en sciences sociales (CEFRES), Prague (2016 : membre du jury, rapport sur un dossier individuel, audition des 15 candidats finalistes)
  • Prix pour l’excellence dans la recherche de l’Association Ad-Astra (Roumanie), section sciences humaines et sociales (2016 : membre du jury, évaluation et classement de 30 dossiers, délibération)
  • Appel à projets de la Maison Interuniversitaire des Sciences de l’Homme Nord (2014 : évaluation d’un projet)
  • Programme de bourses postdoctorales « Fernand Braudel » de la Maison des sciences de l’homme Paris (2012 : évaluation d’un dossier de candidature)
  • Programme de grants de la Fondation tchèque pour la science (2012 : évaluation d’un projet de recherche)

11. Autres expériences professionnelles

  • 2003-2006 : chercheure associée (contrat à durée déterminée), Institut d’Etudes sud-est européennes, Académie roumaine, Bucarest
  • 2001-2002 : chercheure associée (contrat à durée déterminée), Institut d’Ethnologie, Académie roumaine, Bucarest
  • 2000-2001 : chercheure associée (contrat à durée déterminée), Institut roumain d’histoire récente, Bucarest
  • 2002 : membre de l’atelier de formation des formateurs « Histoire et sociologie du socialisme - Histoire du temps présent », Transeuropéennes, Paris-Ljubljana
  • 2000-2002 : traductrice indépendante, Bucarest (collaborations avec le Groupe roumain de presse pour l’étranger, la Société d’analyses féministes AnA, les Editions Corint)
  • 1996-1998 : professeure associée (contrat à durée déterminée), Lycée allemand « Hermann Oberth », Bucarest
  • 1995-1998 : éditrice-traductrice (contrat à durée indéterminée), Groupe roumain de presse pour l’étranger, Bucarest