CESSP - Centre européen de sociologie et de science politique


Rechercher




Accueil > Membres > Permanents > RABOT Cécile

RABOT Cécile

Maîtresse de conférences, Responsable du master métiers du livre et de l’édition, Université Paris Nanterre


Centre européen de sociologie et de science politique
CSE - CNRS - Site Pouchet
59-61 rue Pouchet
75017 Paris

Contact : cecile.rabot@orange.fr


Thèmes de recherche

  • Valeur des biens symboliques, légitimation et consécration
  • Sociologie des professions du livre et des bibliothèques
  • Politiques culturelles, démocratisation culturelle, médiation
  • Sociologie des pratiques culturelles et de la réception

Responsabilités scientifiques actuelles

  • Depuis 2017 - Membre du bureau du Réseau Thématique 27 (sociologie des intellectuels) de l’Association française de sociologie.
  • Depuis 2016 - Coorganisation du séminaire Lire les sciences sociales avec Wenceslas Lizé, Gérard Mauger, Stanislas Morel et Louis Pinto, Paris, CESSP.
  • Depuis 2015 - Membre du comité de rédaction de la revue Biens symboliques / Symbolic Goods.

Publications

Ouvrage

  • La Construction de la visibilité littéraire en bibliothèque, Villeurbanne, Presses de l’Enssib, 2015.

Coordination d’ouvrages

  • Avec Johanna Siméant (dir.), Romain Lecler, Bertrand Réau, Sébastien Roux et Anne-Catherine Wagner, Guide de l’enquête globale en sciences sociales, Paris, CNRS Éditions, 2015, 408 p.

Articles dans des revues à comité de lecture

  • « Le travail de sélection des comités de bibliothécaires : effets de dispositions et d’organisation », ConTextes, n°17, 2016.
  • « Le roman policier en bibliothèque : institutionnalisation et légitimation d’un genre littéraire », À l’épreuve, n°3, 2016.
  • « L’art du présentoir : un sens pratique professionnel à l’œuvre », Bulletin des Bibliothèques de France, vol.58, 2013/3, p. 31-35.
  • « Le rapport des bibliothécaires de lecture publique aux auteurs », Sociologie, 2012/4, p. 359-376.
  • « La fabrication de l’auteur par les bibliothécaires de lecture publique », Bulletin des Bibliothèques de France, 2011, n°5, p. 46-49.
  • « Les “coups de cœur” d’une bibliothèque de lecture publique : valeurs et enjeux professionnels d’une sélection littéraire », Culture & Musées, n°17, 2011, p. 63-84.
  • « Un service public du livre entre offre et demande : la prise en compte des usagers dans l’élaboration de l’offre de lecture des bibliothèques municipales aujourd’hui », Mémoires du livre / Studies in Book Culture, n°2, 2010.

Articles dans d’autres revues

  • « Je préfèrerais ne pas : De l’exclusion assumée à l’autocensure », Lecture jeune, n° 155, 2015, p.29-34.
  • « Les médiathèques pour tous ? », Informations sociales, n°190, 2015, p.106-114.
  • « Introduction », Art, culture et cohésion sociale, Informations sociales, n°190, 2015, p.4-7.
  • « Les adolescents, public insaisissable des bibliothèques ? », Lecture jeune, n° 150, juin 2014, p. 37-38.
  • « La démocratisation culturelle par les bibliothèques de lecture publique, une préoccupation d’hier ? », Politique de la culture / Carnet de recherches du Comité d’histoire du Ministère de la culture et de la communication sur les politiques, les institutions et les pratiques culturelles, 2 juin 2014.
  • « Les Mordus du polar : prix d’adolescents ou de bibliothécaires ? », Lecture jeune, n° 147, septembre 2013, p. 17-22.
  • « Bibliothécaires en quête de reconnaissance », Savoir / agir, n° 20, 2012, p. 91-96.
  • « La bibliothèque de lecture publique, une instance de légitimation hétéronome », in La légitimation, Actes de la journée d’étude organisée par l’équipe « Littératures françaises du XXe siècle » de l’Université Paris 4 Sorbonne, 21 juin 2006.

Chapitres d’ouvrages

  • « Les résidences d’écrivains dans des institutions d’enseignement entre création et éducation artistique », in Carole Bisénius-Pénin (dir.), Résidence d’auteurs, création littéraire et médiations culturelles (2). Territoires et publics, Questions de communication, série actes 35/2016.
  • « Les adolescents, le numérique, la lecture et les bibliothèques », in Mina Bouland (dir.), Être bibliothécaire jeunesse aujourd’hui, Paris, ABF (Association des bibliothécaires français), 2016, p.72-77.
  • « La bibliothèque universitaire et la valeur littéraire du contemporain », in Marie-Odile André & Mathilde Barraband (dir.), Du contemporain à l’université : usages, configurations, enjeux, Paris : Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2015, p.61-74.
  • « Bibliothécaire, un “métier modeste” dans une institution marginalisée », in Maxime Quijoux (dir.), Bourdieu et le travail, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2015, p. 211-227.
  • « Richard Hoggart (1918-2014) », Enclyclopaedia Universalis, 2014.
  • « Dispositifs de mises en valeur en bibliothèque de lecture publique et processus d’auctorialisation », in Sylvie Ducas dir., Les Acteurs du livre, Paris, Nicolas Malais Éditeur, 2012, p. 105-123.
  • Avec Corinne Abensour, Bruno Auerbach et al., « La Diversité culturelle dans la filière du livre », in Philippe Bouquillion & Yolande Combès (dir.), Diversité et Industries culturelles, Paris, L’Harmattan (Questions contemporaines), 2011, p. 119-165.
  • « Bibliothèque (pour la jeunesse) », in David Le Breton & Daniel Marcelli (dir.), Dictionnaire de l’adolescence et de la jeunesse, Paris, Presses Universitaires de France, 2010 (Quadrige dicos poche), p. 117-120.
  • « La constitution d’une collection en bibliothèque de lecture publique : modalités, contraintes, enjeux », in Claudine Nédélec (dir.), Les Bibliothèques entre imaginaires et réalités, Arras, Artois Presses Université, 2009, p. 87-103.

Recensions et comptes rendus

  • « Actualité de la recherche sur les bibliothèques », compte rendu de la journée d’étude organisée par la Bibliothèque Publique d’Information et l’Enssib le 31 mars 2015, Bulletin des bibliothèques de France, 2015/5.
  • Compte rendu de : Gisèle Sapiro, La Responsabilité de l’écrivain : littérature, droit et morale en France (XIXe-XXIe siècle), Paris, Éd. du Seuil, 2011. Carnets de recherche, Lire les sciences sociales, 2013.
  • Compte rendu de : Loïc ARTIAGA, Des torrents de papier : catholicisme et lectures populaires au XIXe siècle, Limoges : Pulim, 2007. COnTEXTES, 30 juillet 2008.
  • « Pour une histoire des représentations du livre et de la lecture : une galerie de portraits d’Hommes au(x) livre(s) à travers les siècles », compte rendu de : Peter Schnyder (dir.), L’Homme-livre : des hommes et des livres, de l’Antiquité au XXe siècle, Paris, Orizons, 2007. Acta fabula, janvier 2008. Version abrégée in Bulletin des Bibliothèques de France, 2008, t. 53, n° 4, p. 99.

Communications

Colloques

  • « Les résidences d’écrivains dans des institutions d’enseignement entre création et pédagogie », colloque international La Résidence d’auteurs : figurations de l’écrivain, configurations institutionnelles et médiations culturelles, organisé par Carole Bisenius-Penin, Université de Lorraine, Metz, 2 décembre 2015.
  • « Bibliothécaire, un “métier modeste” dans une institution en marge ? », colloque Bourdieu et le travail, organisé par le CESSP, le LEST et SOPHIAPOL, 13-14 décembre 2012.
  • « Le travail de sélection des comités de bibliothécaires : effets de dispositions et d’organisation », colloque international Reconnaissance et consécration artistique, organisé par le GRESCO, Poitiers, 7-9 novembre 2012.
  • « Quelles éditions de classiques en bibliothèque de lecture publique ? », colloque international Du texte au livre, des textes aux livres, organisé par l’équipe d’accueil IDEA (Interdisciplinarité dans les Études Anglophones) de Nancy-Université et sponsorisé par SHARP (The Society for the History of Authorship, Reading & Publishing), Nancy, 21-23 juin 2012.
  • « Qu’est-ce qu’un bon premier roman ? Critères d’évaluation d’une sélection critique établie par des bibliothécaires », La sociologie et l’économie des biens symboliques, journées d’étude organisées par le Centre de Sociologie Européenne, Paris, 3-4 décembre 2009.
  • « Élire le noir : la sélection des polars dans les bibliothèques de la Ville de Paris aujourd’hui », rencontre franco-allemande organisée par le GRIHL, en collaboration avec l’International Graduate Centre for the Study of Culture (GCSC) de l’Université Justus Liebig de Giessen, Paris, Sorbonne, 14-15 novembre 2008.
  • « Entre valeur d’usage et valeur symbolique : les choix mis en œuvre dans les bibliothèques municipales parisiennes aujourd’hui », colloque international Qu’est-ce qui fait la valeur des textes ?, organisé par le Centre Interdisciplinaire de Recherche sur les Langues, les Littératures, la Lecture et l’Élaboration de la Pensée, Université de Reims Champagne-Ardenne, 11-12 octobre 2007.
  • « Un service public du livre entre offre et demande : la prise en compte des usagers dans l’élaboration de l’offre de lecture des bibliothèques municipales aujourd’hui », colloque Recherches d’ailleurs et d’ici organisé par le Groupe de Recherche sur l’Édition Littéraire au Québec (GRÉLQ), Université de Sherbrooke (Canada), 2 mars 2007.
  • « La constitution d’une collection en bibliothèque de lecture publique : modalités, contraintes, enjeux », colloque Bibliothèques, collections, Université d’Artois, Arras, 25 et 26 janvier 2007.

Ateliers, journées d’étude et séminaires

  • « La construction de la visibilité en bibliothèque de lecture publique : retour sur une enquête », séminaire général du GRESCO, 25 novembre 2016.
  • « Les couvertures de livres : des fonctions plurielles dans des stratégies éditoriales complexes », journée d’étude Habiller le livre, organisée dans le cadre des Ateliers du livre de la Bnf, Bibliothèque nationale de France, 24 mai 2016.
  • « La bibliothèque (tout) contre l’école », séminaire Culture, école, légitimités, animé par Stéphane Beaud, Julien Duval, Bertrand Geay, Paul Pasquali, EHESS, Paris, 24 mars 2016.
  • « Elargissement des publics ou démocratisation : les politiques des bibliothèques en direction des adolescents », journée d’étude Livre, lecture et démocratisation culturelle, organisée par le Comité d’histoire du ministère de la culture, l’ENSSIB et la BPI, BPI, Paris, 2 février 2016.
  • « Des écrivains à la bibliothèque : formes et enjeux des animations littéraires en lecture publique », journée d’étude Identité des bibliothèques et pratiques culturelles, organisée par Daniel Urrutiaguer, Clémence Thierry et Marianne Lumeau, Paris, Médiathèque Marguerite Duras, 18 juin 2015.
  • « La lecture des bibliothécaires, un engagement hors-travail constitutif d’une identité professionnelle », séminaire Sociologie du désintéressement animé par Gisèle Sapiro, EHESS, Paris, 7 avril 2015.
  • « Quelle littérature contemporaine en bibliothèque universitaire ? », journée d’étude Classicisation et vieillissement du contemporain : la littérature contemporaine à l’épreuve de sa réception universitaire, organisé par Marie-Odile André, Mathilde Barraband & Bruno Blankeman, Université Paris Sorbonne Nouvelle, 7 mars 2014.
  • « Acquisition et valorisation : quelle visibilité pour le premier roman en lecture publique ? », journée d’étude Les premiers romans, une place à part dans la littérature contemporaine organisée par Corinne Abensour et Bertrand Legendre, SGDL, Paris, 24 juin 2013.
  • « Les Mordus du polar : prix d’adolescents ou de bibliothécaires ? », journée d’étude Les prix littéraires pour adolescents organisée par Lecture jeunesse, 18 juin 2013.
  • « Quelles éditions de classiques en lecture publique ? », séminaire Les réseaux du livre : de l’auteur au lecteur, organisé par le Centre d’Histoire Culturelle des Sociétés Contemporaines, Université Paris Nanterre, Saint-Cloud, 21 février 2013.
  • « La démocratisation culturelle par les bibliothèques de lecture publique, une préoccupation d’hier ? », séminaire Pour une histoire des politiques de démocratisation culturelle, organisé par le Comité d’Histoire du Ministère de la Culture, Science Po Paris, 11 février 2013.
  • « Conseiller la littérature contemporaine », stage Connaître et faire connaître la littérature contemporaine, École Nationale Supérieure des Sciences de l’Information et des Bibliothèques, 11 décembre 2012.
  • « Repenser les médiations ? », journée professionnelle Repenser la bibliothèque organisée par Interbibly, Médiathèque de Reims, 4 octobre 2012.
  • « Le roman policier sur le marché du prêt de fictions : un genre privilégié par les bibliothèques de lecture publique car ajusté à leurs intérêts », journée d’étude Faire de la sociologique économique avec Pierre Bourdieu, organisé par le CLERSÉ, Paris, 6 septembre 2012.
  • « Proposer sans prescrire ou les médiations silencieuses des bibliothécaires », journée d’étude Comment le livre vient au lecteur : la prescription littéraire à l’heure de l’hyperchoix et du numérique, organisée par Sylvie Ducas et Maria Pourchet, Paris, 29 juin 2012.
  • Lecture critique du livre de Gisèle Sapiro La Responsabilité de l’écrivain : littérature, droit et morale en France (XIXe-XXIe siècle), Paris : Éd. du Seuil, 2011, séminaire Lire les sciences sociales animé par Gérard Mauger et Louis Pinto, 13 avril 2012.
  • « La fabrication de l’auteur en bibliothèque », journée d’étude Les écrivains, les élèves et nous organisée par la Nouvelle Revue Pédagogique avec la Société des Gens de Lettres, Paris, Hôtel de Massa, 2 avril 2011.
  • Discussion de la communication d’Alejandro Dujovne, « Buenos Aires dans la géographie transnationale de la production éditoriale juive (1919-1979) », groupe de travail Sociologie des espaces de production des biens symboliques animé par Gisèle Sapiro, Centre de Sociologie Européenne, Paris, 28 avril 2011.
  • « Professionnels du livre ou de la lecture ? Les bibliothécaires de lecture publique, entre critique et médiation », 2e journée d’étude des doctorants en sociologie des groupes professionnels, organisée par le Réseau Thématique 1 « Savoirs, travail et professions » de l’Association Française de Sociologie, Paris, IRESCO, 18 juin 2010.
  • « La bibliothèque de lecture publique et ses « non-publics » », groupe de travail Sociologie des espaces de production des biens symboliques animé par Gisèle Sapiro, Centre de Sociologie Européenne, Paris, Maison des Sciences de l’Homme, 11 mars 2010.
  • « Être bibliothécaire à l’aube du XXIe siècle : enjeux et visions d’un métier ; contraintes, pressions et marges de manœuvre », cours de master 1 Sociologie des professions du livre de Frédérique Leblanc, Université Paris 10 Nanterre, pôle Métiers du Livre de Saint-Cloud, 8 mars 2010.
  • Discussion de la communication de Cécile Balayer « La construction d’un objet sociologique : le cas de la revue l’Indice dei libri del mese », groupe de travail Sociologie des espaces de production des biens symboliques animé par Gisèle Sapiro, Centre de Sociologie Européenne, Paris, Maison des Sciences de l’Homme, 17 décembre 2009.
  • « Mises en valeur en bibliothèque de lecture publique », séminaire L’auteur et ses acteurs, organisé par le Centre d’Histoire Culturelle des Sociétés Contemporaines (Université de Versailles-Saint-Quentin), animé par Sylvie Ducas et Barbara Revelli, Université Paris 10 Nanterre, pôle Métiers du Livre de Saint-Cloud, 10 mars 2009.
  • « Le polar dans les bibliothèques de la ville de Paris », groupe de travail Sociologie des espaces de production des biens symboliques animé par Gisèle Sapiro, Centre de Sociologie Européenne, Paris, Maison des Sciences de l’Homme, 8 janvier 2009.
  • « Bibliothécaires de lecture publique devant la critique : un usage distancié pour un jugement autonome », séminaire La critique impossible ? animé par Christophe Kantcheff et Bertrand Leclair, Institut Français de Presse / Centre de Sociologie Européenne / Maison des écrivains, Paris, Maison des Sciences de l’Homme, 10 avril 2008, en ligne ici.
  • « Les modalités de sélection des livres dans les bibliothèques de lecture publique », groupe de travail Sociologie des espaces de production des biens symboliques animé par Gisèle Sapiro, Centre de Sociologie Européenne, Paris, Maison des Sciences de l’Homme, 14 décembre 2006.
  • « La bibliothèque de lecture publique, une instance de légitimation hétéronome », journée d’étude sur La légitimation organisée par l’équipe « Littératures françaises du XXe siècle » de l’Université Paris 4 Sorbonne, Paris, Maison de la Recherche, 21 juin 2006.

Enseignement

  • Depuis 2012 - Maîtresse de conférences en sciences de l’information et de la communication, Université Paris Nanterre, UFR SITEC.
  • 2011-2012 - ATER en sciences de l’information et de la communication, Université Paris Ouest Nanterre La Défense.
  • 2007-2010 - Chargée de cours en sociologie de la lecture, M1 Métiers de l’Information et de la Communication « commercialisation du livre », Université Paris 13 Villetaneuse.
  • 1999-2011 - Professeur agrégé de lettres classiques titulaire, Collège Édouard Herriot de Nogent-sur-Oise (Oise).
  • Été 1997 - Assistante de français langue étrangère, Georgia Institute of Technology, Université d’Atlanta (États-Unis).

Formation

  • 2012 - Qualification CNU sections 9, 19 et 71.
  • 2011 - Doctorat de Littérature française / sociologie, Université Paris Sorbonne Nouvelle.
  • 2005 - DE) de Littérature et civilisation françaises, mention très bien, Université Paris Sorbonne Nouvelle.
  • Été 2000 - Stage de didactique du Français Langue Étrangère (FLE) au Centre de Linguistique Appliquée de Besançon, Université de Franche-Comté (120 h).
  • 1998 - Agrégation de lettres classiques (préparée à l’Université Paris 4 Sorbonne et, en qualité d’auditrice libre, à l’École Normale Supérieure de la rue d’Ulm).
  • 1997 - Maîtrise de lettres classiques, mention très bien, Université de Bourgogne, Dijon.
  • 1996 - Licence de lettres classiques, mention bien, Université de Bourgogne, Dijon.
  • 1993-1996 - Classe préparatoire littéraire, lycée Carnot, Dijon, et admissibilité au concours lettres (A/L) de l’École Normale Supérieure de la Rue d’Ulm.