CESSP - Centre européen de sociologie et de science politique


Rechercher




Accueil > Actualités

Les 8 et 9 novembre - Colloque : Les Parlements en questions

mis à jour le 5 novembre

Programme

Jeudi 8 novembre

Accueil des participants (9h)

Introduction du colloque (9h30)

***

Panel n°1 : Bilan et perspectives des études parlementaires (10h)

Présidence : Claire Bloquet (CESSP, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne)

Discussion : Christophe Le Digol (ISP, Université Paris Nanterre)

  • État de l’art sur les legislative studies : Olivier Rozenberg (CEE, Sciences Po)
  • “Quelle place pour le droit (et les juristes) dans l’étude du Parlement ? Remarques pour un dialogue” : Damien Connil (IE2IA, Université de Pau et des Pays de l’Adour)
  • L’enquête par entretien auprès des parlementaires : Stefanie Bailer (Université de Bâle)
  • Les outils quantitatifs dans les études parlementaires : Eric Kerrouche (Centre Émile Durkheim, Sciences Po Bordeaux)
***

Panel n°2  : Le Parlement au-delà de la loi (14h)

Présidence  : Nicolas Azam (CESSP, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne)

Discussion : Rémi Lefebvre (CERAPS, Université de Lille)

  • “Le droit d’enquête « version belge », instrument exemplaire de revitalisation de l’institution parlementaire ?” : Julian Clarenne (CIRC, Université de Saint Louis - Bruxelles)
  • “Les parlementaires en mission : illustration de la soumission des parlementaires ou stratégie de contournement ?” : Gilles Toulemonde (CRDP - ERDP, Université de Lille)
  • “How Europeanisation increases fragmentation in parliamentary participation in EU affairs according to national parliamentary role understandings – Assemblée nationale and Bundestag (1979-2013)” : Anja Thomas (CERI, Université d’Oxford / Sciences Po)
  • “Pratique oligarchique supra-étatique du pouvoir et légitimité institutionnelle de la représentativité : à quoi sert le Parlement libanais ? (1990 - 2018)”, Aurélie Daher (IRISSO,

Université Paris Dauphine / Paris Sciences Lettres)

***

Panel n°3 : (Dé)Parlementarisation – L’institution dans la tourmente (16h30)

Présidence  : Hardy Mède (CESSP, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
Discussion : Élise Massicard (CERI, Sciences Po)

  • “Les parlements, terrain du développement. Ethnographie des professionnels du « développement parlementaire » dans les couloirs de l’Assemblée tunisienne” : Quentin Deforge (IRISSO, Université Paris Dauphine / Paris Sciences Lettres)
  • “L’initiative parlementaire de la loi en Afrique noire francophone : autour de l’exemple gabonais.” : Télésphore Ondo (CERDIP, Université Omar Bongo)
  • “D’un tamdid à l’autre. Saisir la dimension institutionnelle du Parlement libanais (1972-2014)” : Pierre France (CESSP, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
  • “Quand l’Assemblée était un « domestique » d’Etat. Quelle place pour le Corps législatif sous le Second Empire ?” : Nicolas Tardits (ISP, Université Paris-Nanterre)
***

Vendredi 9 novembre

Accueil des participants (9h)

***

Panel n°4 : Quand les parlementaires font la loi (9h30)

Présidence : Damien Lecomte (CESSP, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Discussion  : Cécile Vigour (Centre Emile Durkheim, Sciences Po Bordeaux)

  • “Des assemblées au centre du jeu ? Les parlementaires dans « l’Etat outre-mer »” : Willy Beauvallet (TRIANGLE, Université Lumières Lyon-2), Audrey Célestine (CECILLE, Université Charles de Gaulle Lille III) et Aurélie Roger (LC2S, Université des Antilles)
  • “Les parlementaires face à la bureaucratie culturelle. Politisation de la technique dans les lois de protection du droit d’auteur en ligne (2005-2009)” : Anne Bellon (CESSP, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
  • “Le passage au Parlement, source d’innovation législative ? Le cas de la création d’un quota de logements sociaux” : Clément Lescloupé (CESSP, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
  • “Le rôle de la minorité du groupe majoritaire dans l’écriture de la loi” : Dorothée Reigner (CERAPS, Université des Antilles)
***

Panel n°5 : S’approprier le Parlement - Usages pratiques du pouvoir législatif (13h30)

Présidence  : Martin Baloge (CESSP, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
Discussion : Julien Fretel (CESSP, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

  • “L’obstruction parlementaire ou comment le Parlement résiste à sa subordination et redevient une arène politique” : Mathias El Berhoumi (CIRC, Université de Saint Louis - Bruxelles) et John Pitseys (CRISP, Université Catholique de Louvain)
  • “« Le concile Vatican II, un Parlement pas comme les autres ? ». Réflexions sur le transfert du modèle théorique parlementaire pour comprendre les discussions d’une assemblée religieuse” : Claire Maligot (EPHE, Université de Savoie Mont-Blanc)
  • “« En fait une plénière, ça se construit en dehors de la plénière ! » La fabrique de la constitution tunisienne (2011-2014)” : Déborah Pérez (CHERPA - CMH - CERI, Sciences Po Aix / Sciences Po / ENS)
  • “Réflexions sur le fonctionnement des relations groupes parlementaires-parti politique au quotidien - L’exemple des socialistes en 2018” : Arthur Delaporte (CESSP, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
***

Table ronde : “Un Parlement, pour quoi faire ?”

  • Perspectives et réformes du Parlement français (16h)

Martin Baloge (CESSP, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Marie-Anne Cohendet (ISJPS, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Bernard Dolez (CESSP, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Samuel Le Goff (Journaliste à Contexte)

Éric Thiers (CEVIPOF, Sciences Po Paris) [Sous réserve]
Conclusion du colloque (18h)