CESSP - Centre européen de sociologie et de science politique


Rechercher




Accueil > Membres > Docteurs associés

Tristan

LEPERLIER Tristan

Leperlier

mis à jour le 17 avril

tristan.leperlier@gmail.com

Centre européen de sociologie et de science politique
EHESS - CNRS

Contact : tristan.leperlier@gmail.com

  • Chercheur contractuel, CNRS.
  • Docteur qualifié en sections 4 (science politique), 9 (littérature française) et 19 (sociologie-démographie).
  • Auditionné en section 35 du CNRS, en CR2 et CR1 (2017).

Thèse

  • 2011-2015 : Thèse de doctorat Une guerre des langues ? Le champ littéraire algérien pendant la décennie noire (1988-2003) : crise politique et consécrations transnationales, sous la direction de Gisèle Sapiro. EHESS, 4 décembre 2015. Très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité.

Formation universitaire

  • Doctorat en « sociologie » et « sciences du littéraire » à l’EHESS (Centre Européen de Sociologie et de Science Politique, CESSP) 2011-2015.
  • Ecole Normale Supérieure (rue d’Ulm, AL 2005), Arts et littérature.
  • Master de théorie politique, Sciences Po Paris.
  • Master de lettres modernes, Paris III et Paris IV.
  • Direktaustauchstudent, Freie Universität, Berlin.
  • Licence d’arabe littéral à l’INALCO (en cours).

Financements et Bourses

  • Contrat de recherche au CNRS (2016-2017).
  • ATER Université Paris 8 (2015-2016).
  • Plusieurs bourses de terrain permettant un séjour cumulé de plus de 6 mois en Algérie, notamment « Bourse Aires culturelles » de l’EHESS, et « Mobilités étudiantes France>Algérie » du réseau Lafef (« LAngue Française et Expressions Francophones »).
  • Contrat « Humboldt » par Hésam-Université (2014-2015).
  • Moniteur Université Paris 1 (2011-2014)
  • Contrat doctoral par l’ENS (2011-2014).
  • Elève fonctionnaire stagiaire à l’ENS (2005-2010).

Activités d’enseignement

Université Paris 8 (2015-2017)
  • CM L1-L2-L3 : « Traduction et réécriture en contexte postcolonial : Shakespeare et Camus par Césaire, Garneau et Daoud » (1 x 39h).
  • CM L1 : « Introduction aux études littéraires ». Littérature et SHS (2 x 39h).
  • CM L1-L2-L3 : « Métiers du livre ». Arts, littérature et société : Introduction à la sociologie de la culture (1 x 39h).
  • CM L1-L2-L3 : « Problématiques francophones ». Les écrivains algériens dans la guerre civile : Nation, migration, engagement. (1 x 39h).
Université Paris 1 (2011-2014)
  • CM, L1 d’AES : « Sociologie des institutions » (3 x 19,5h).
  • TD, M1 d’Economie : « Sociologie des comportements sociaux » (1 x 24h).
  • TD-CM, L1 d’AES : « Sociologie des groupes sociaux » (2 x 24h).
  • TD-CM, Classe Préparatoire D1 : « Sociologie de la mobilité sociale » (1 x 24h).
École normale supérieure (2010-2011)
  • Enseignant à l’Ecole d’été de l’ENS (juillet-aout 2011) : « Francophonies » (14h).
  • Français Langue Etrangère (FLE) : ENS, puis en association (depuis 2010).

Activités de recherche

Enquêtes collectives
  • Depuis 2017 : Co-responsable d’une enquête sur les agents littéraires Intermédiaire entre écrivain et éditeur, l’agent littéraire est une figure ancienne mais actuellement en pleine expansion de l’institution littéraire. Il figure au centre des processus croissants d’intermédialité, négociant droits des adaptations des livres (théâtre, cinéma…). Dans certains pays, il tend à concentrer de plus en plus la fonction « découverte » dévolue jusque-là aux éditeurs, cause et conséquence de l’externalisation de certaines fonctions chez les plus importants d’entre eux. Fortement internationalisée (puisqu’ils gèrent également les droits des auteurs à l’international), la fonction d’agent apparait très concentrée aux mains de grandes agences anglo-saxonnes. Cette vaste étude quantitative et qualitative se veut donc comparative (France, Etats-Unis, Royaume-Uni, Canada, Allemagne, Espagne), afin de mesurer les écarts de temporalité et des circulations entre différents espaces nationaux, et les reconfigurations en cours des rapports de force littéraire entre ces différents pays.
  • 2013-2018 : Recherche Interco-SSH Chercheur contractuel au CNRS pour le projet européen Interco-SSH (International Cooperation in the SSH : Comparative Historical Perspectives and Future Possibilities), porté par le CNRS et plusieurs universités internationales. Enquête qualitative (40 entretiens semi-directifs) sur l’internationalité des chercheurs algériens, donnant lieu à deux publications.
  • 2014-2020 : Edition scientifique des « Manuscrits de Mohammed Dib » Projet porté essentiellement par l’Institut des Textes et Manuscrits Modernes (ITEM) en tant que membre associé de l’équipe de recherche « Manuscrit francophone », visant à établir l’édition critique et génétique du premier tome des œuvres complètes de Mohammed Dib à l’occasion du centenaire de sa naissance en 2020.
  • 2012 : Enquête sur le public du festival des « Correspondances de Manosque » Aide au traitement statistique des questionnaires collectés (apurement, recodage).
Mémoires universitaires
  • 2010-2011 : Mémoire de théorie politique sous la direction d’Astrid von Busekist : « La notion de domination à l’épreuve de la question linguistique : le cas de l’Algérie post-coloniale ». Réflexion sur le concept de domination (Marx, Bourdieu, Saïd) à partir de la question linguistique, sollicitant sociolinguistique, sociologie du langage, sociologie politique, et les théories postcoloniales.
  • 2009-2010 : Mémoire de lettres modernes sous la direction de Beïda Chikhi : « Les guerres algériennes au prisme du labyrinthe. Etude comparée de Qui se souvient de la mer (1962) de Mohammed Dib et Le Chien d’Ulysse (2001) de Salim Bachi. » Travail comparatif sur deux romans de « fin de guerre » interrogeant la possibilité d’un témoignage de l’extrême violence, et mettant en question l’engagement politique.
  • 2006-2007 : Mémoire de lettres modernes sous la direction de Philippe Berthier : « Doubles aux miroirs : Esthétique de l’équivoque dans Monsieur de Phocas de Jean Lorrain ». Travail sur la fin de l’esthétique décadente.

Animation de la recherche

Responsabilités administratives
  • Co-responsable d’une enquête sur les agents littéraires (2017-)
  • Représentant suppléant des doctorants CESSP (2012-2014).
  • Président de l’association francophonie-ENS (depuis 2010) : Organisation de rencontres scientifiques : séminaire « Créer et diffuser en francophonie », « La semaine de la francophonie à l’ENS », maintenance du site internet www.francophonie-ens.org.
Membre d’associations scientifiques
  • Membre du comité de pilotage du RTP (CNRS) « Islam et chercheurs dans la Cité », et co-responsable de l’axe « Arts et islams » (depuis 2017).
  • Membre du GDRI (CNRS) Literature and Democracy : Theoretical, Historical and Comparative Approaches (XXIth-XXst centuries) (2016-2019).
  • Membre du comité de rédaction de la revue Etudes Littéraires Africaines.
  • Membre du CA de l’APELA (Association Pour l’Etude des Littératures Africaines) (depuis 2016).
  • Membre du CA de la SIAMD (Société Internationale des Amis de Mohammed Dib) (2014-2018).
  • Membre du Bureau du RT 27 (sociologie des intellectuels et de l’expertise) de l’Association Française de Sociologie (depuis 2014).
Activité d’expertise
  • Pour des revues scientifiques : revue Mémoires du livres/ Studies in Book Culture, et la revue Études Littéraires Africaines (ELA).
  • Pour des institutions : Programme « Directeur d’Etudes Associé » de la FMSH.
  • Jury de mémoire de master (dirigé par Martin Mégevand) : sur le théâtre d’Afrique subsaharienne.
Séminaire « Créer et diffuser en francophonie » ENS (2012-2014)
  • Séminaire mensuel interdisciplinaire (littérature, sociologie, science politique, linguistique, histoire, philosophie) de doctorants (programme et enregistrements sur http://www.francophonie-ens.org/ind...). Séminaire soutenu par le CESSP, l’IHMC (Institut d’Histoire Moderne et Contemporaine), le LILA (Littératures et Langues d’Ailleurs).
Co-organisation de 8 rencontres scientifiques
  • 3-6 juillet 2017 : colloque du RT 27 de l’Association Française de Sociologie, Université d’Amiens.
  • 22 mars 2017 : Atelier de l’axe « Arts et Islam » du RTP « Islams et Chercheurs dans la Cité », EHESS.
  • 20 janvier 2016 (et 11 mai 2016) : Workshop « The Transnational Literary Field », PSL Paris-Sciences et Lettres and Oxford University, Trinity College. A l’Institut d’Etudes Avancées, puis au Trinity College.
  • Juin-juillet 2016 : Workshop leader de « Sociology and World Literature », Institute for World Literature, Harvard University (rencontres hebdomadaires. Coorganisé avec Rasha Chatta, SOAS).
  • 8 juin 2013 : journée d’étude « Ecrire en présence de toutes les langues du monde : Génétique des textes et multilinguisme », l’association « francophonie-ens » et ITEM (Institut des Textes et Manuscrits).
  • 3 juillet 2012 : Table-ronde « Les stratégies contraintes : le français comme choix ? », lors du Forum de la langue française, Québec, Canada.
  • 27 avril 2012 : journée d’étude « Ecritures des Caraïbes : traversées littéraires », association « francophonie-ens » et séminaire « Littératures et théories postcoloniales ».
  • 15 mars 2011 : après-midi d’étude « La francophonie comme lieux de pensée : de l’université à la place publique » à l’ENS.
Co-organisation de « Semaines » culturelles et académiques
  • Président de l’organisation de la « Semaine de la francophonie » à l’ENS (2010) :
  • Du 15 au 21 mars 2010 : invitation de 50 personnalités venues de 13 pays différents : universitaires, écrivains, artistes, politiques... Budget global de 40 000€ levé auprès de partenaires publics et privés, nationaux et internationaux. Importante médiatisation nationale et internationale : TV5 monde (« 7 jours sur la planète »), France Culture (« La fabrique de l’histoire »), RFI (deux interviews), Le Monde, Télérama...
  • Co-organisation de la « Semaine arabe » (2006 et 2007) et de la Semaine de l’Afrique (2007) à l’ENS.

Publications scientifiques

Ouvrage
  • Une guerre des langues ? Les écrivains algériens pendant la « décennie noire » (1988-2003), Paris, CNRS éditions [à paraître, voir lettre d’engagement]
  • 5 ARTICLES EN REVUES A COMITE DE LECTURE
  • « D’Alger à Paris : des écrivains “aliénés” ? », Littérature [à paraître en 2017, voir attestation]
  • « Camus et la “littérature algérienne” : construction d’une notion stratégique dans l’espace littéraire francophone », French Politics Culture and Society, n°35, 2017/3 (winter) [à paraitre, voir attestation].
  • « Journalistes-écrivains algériens : valorisation conjoncturelle dans un champ intellectuel transnational », L’Année du Maghreb, vol.2, n°15, 2016, « Profession journaliste » (codirigé par Larbi Chouikha, Cherif Dris, Dominique Marchetti et Belkacem Mostefaoui), pp.79-96. http://anneemaghreb.revues.org/2810
  • « Les écrivains algériens et l’expérience démocratique », in Communications n°99, 2016/2, « Démocratie et littérature, Expériences quotidiennes, espaces publics, régimes politiques » (sous la direction de Philippe Roussin et Sébastien Veg), pp.145-158. http://www.cairn.info/revue-communi...
  • « Algérie Littérature/Action : une revue autonome dans la guerre civile ? », in COnTEXTES 16 | 2015, « Crises politiques et champ littéraire » (dirigé par Bastien Amiel, Paul Dirkx et Mathilde Sempé), mis en ligne le 01 décembre 2015, consulté le 16 décembre 2015. http://contextes.revues.org/6121.
  • « L’internationalité postcoloniale des chercheurs algériens », in Revue d’anthropologie des connaissances, « Circulations des enseignants et chercheurs africains dans le contexte académique mondialisé : ruptures et continuités » (sous la direction de Hamidou Dia et Luc Ngwé) [en cours d’évaluation, voir attestation].
  • « Littérature algérienne : le best-seller introuvable ? », in FIXXION n°15, « Le Best-seller », dirigé par Michel Murat, Marie-Eve Thérenty ou Adeline Wrona [proposition d’article acceptée, en cours de rédaction]
6 Articles dans d’autres revues
  • (avec Thomas Serres) « Are the People Backward ? Algerian Symbolic Analysts and the Culture of the Masses », revue Middle East Topics & Arguments, n°7, “Culture”, 2017, http://metajournal.net/issue/viewIs....
  • « L’édition littéraire algérienne en renouvellement », in Questions Internationales, « Algérie, puissance régionale », n°81, Septembre-octobre 2016, pp.105-107.
  • « Témoins et témoignages algériens pendant la “décennie noire” », in Europe, n°1041-1042, janvier-février 2016, « Témoigner en littérature » (sous la direction de Frédérik Detue et Charlotte Lacoste), pp.178-191.
  • « L’édition littéraire algérienne depuis 1990 », Algérie Littérature/Action, Hors-série « Littératures Plein Suds. Langues, histoire, mémoire. Mélanges pour Christiane Chaulet-Achour », pp.116-121.
  • « L’arabisation, un mythe ? Pouvoirs et langues dans l’Algérie indépendante », La Vie des idées, 28 mars 2012. http://www.laviedesidees.fr/Larabis...
  • Recension de Pourquoi la francophonie ? in Globe, vol.12, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, 2009, pp.216-225.
8 Chapitres d’ouvrages, Actes de colloques
  • « La revue Algérie Littérature Action : accumulations et reconversions de capitaux entre l’Algérie et la France pendant la « décennie noire ». », Actes du colloque Transnational Capital and Transformation of the Elites. 2016, http://cessp.cnrs.fr/spip.php?rubrique36.
  • « Une littérature à la croisée des champs : Conditions d’accès à la consécration pour les écrivains algériens », in Mohamed Daoud (dir.), Champs littéraires et stratégies d’écrivains, CRASC, Oran, 2014, pp.65-77.
  • « Mohammed Dib intellectuel et écrivain dans la décennie noire : La Nuit sauvage et les formes de l’engagement. ». Actes du colloque « Hommage à Mohammed Dib » publiés sur le site de LIMAG, http://www.limag.refer.org/Textes/2....
  • « Les Français et la Francophonie, perspective postcoloniale sur la représentation de la littérature francophone en France. », in Elena Brugioni, Joana Passos, Andreia Sarabando, Marie-Manuelle Silva (dir.) Africas Contemporâneas, Contemporary Africas, Minho, Universidade do Minho, 2011, pp.63-78.
  • Notices « Comité International de Soutien aux Intellectuels Algériens », « Parlement international des écrivains », « Ce que parler veut dire », in Dictionnaire international Pierre Bourdieu, Gisèle Sapiro (dir.), Paris, CNRS Editions [à paraitre en 2017, voir attestation].
  • « Le Chien d’Ulysse : le refus de l’engagement de Salim Bachi. », actes du colloque « Les usages sociaux de la littérature au Maghreb » (Tassadit Yacine et Hervé Sanson), [A paraitre dans la revue Awal, 2017, voir attestation].
  • “Postcolonial internationality of Algerian Social scientists”, The Social and Human Sciences in a Global Perspective, Johan Heilbron, Gustavo Sorá, and Thibaud Boncourt (eds.), London, Palgrave [à paraitre en 2017, voir attestation].
  • “Bipolarization of the Algerian Literary Field during the Civil War”, in Richard Jacquemond (dir.), Arab Cultural Field in Crisis [parution prévue en 2018, en cours]

Communications scientifiques

12 Colloques internationaux
  • « Waciny Laredj, l’Andalou », Colloque « Langues, littératures et cultures d’exil », Université Lille 3 – Université Paris 3, 14-16 novembre 2017.
  • Colloque Crossroads of Intellectual History, New York University, juin 2017.
  • « Une littérature de l’urgence ? Controverses autour d’une notion stratégique dans la décennie noire », au colloque « L’Algérie, Traversées », Centre culturel international de Cerisy, 13-20 juillet 2017.
  • “Postcolonial Internationalization of Algerian SSH Researchers”, Final conference of the INTERCO-SSH program “The Institutionalization and the Internationalization of the Social Sciences and Humanities”, 23-25 February 2017, EHESS Paris.
  • « Le champ littéraire algérien pendant la décennie noire : une bipolarisation renforcée », colloque « Champs culturels arabes en crise », Aix-en-Provence, MMSH, 7-8 novembre 2016, organisé par le CNMS (Université de Marburg) et IREMAM (CNRS, AMU)
  • « Publications littéraires algériennes en crise : déséquilibres linguistiques et territoriaux pendant la guerre civile », Congrès « SHARP : Languages of the Book/ Les langues du livre », 18-22 juillet 2016, Paris.
  • « La revue Algérie Littérature/Action : accumulations et reconversions de capitaux entre l’Algérie et la France pendant la « décennie noire ». », colloque Transnational Capital and Transformation of the Elites (organisé par Université Paris 1 et Uppsala University), Paris, 4-5 juin 2014 [actes à paraitre en ligne en 2016].
  • « Algérie Littérature/Action : une revue autonome dans la guerre civile ? » au colloque de l’Association Belge de Sciences Politiques (ABSP), section thématique « Crises politiques et champ littéraire », Université de Liège, 10 avril 2014.
  • « Mohammed Dib intellectuel et écrivain dans la décennie noire : La Nuit sauvage et les formes de l’engagement. », lors du colloque « Hommage à Mohammed Dib » (Université Paris IV, Maison de l’Amérique latine, Institut français), Paris, 24 septembre 2013. [Actes publiés]
  • « Une littérature à la croisée des champs : Conditions d’accès à la consécration pour les écrivains algériens », lors du colloque « Champ littéraire et stratégies d’écrivains », Centre de Recherche en Anthropologie Sociale et Culturelle (CRASC) de l’Université d’Oran, Algérie, 6-7 novembre 2012. [Actes publiés].
  • « Enjeux de l’utilisation de la théorie bourdieusienne sur la littérature algérienne francophone des années 1990 », Doing research on and in Algeria : methodologies, research agendas, practical issues, Postgraduate Workshop organised by the Francophone Research Group at the Centre for European and International Studies Research, University of Portsmouth, 2 mai 2012.
  • « French people and Francophone literature : on the proper use of the postcolonial in francophone studies. », Conferência LUPOR III (Lusophone Postcolonial Research Network), « Teorias Itinerantes_Travelling Theories », Centro de Estudos Humanísticos da Universidade do Minho, Braga, Portugal, 13 juillet 2010.
5 Colloques nationaux
  • « Les écrivains algériens entre la religion et le marché ? ». Colloque Littérature et démocratie, Université Paris 3, 20-21 avril 2017.
  • « Les rendements de l’engagement ». Festival International de Sociologie (« Les figures de l’engagement : l’engagement en temps de crise »), 2L2S, Université de Lorraine, Epinal, 22 octobre 2015.
  • « Le « Voltaire d’Alger » : création d’un intellectuel prophétique par la presse française pendant la décennie noire algérienne ». Congrès de l’Association Française de Sociologie, RT 27, 29 juin au 2 juillet 2015, Université Versailles Saint-Quentin.
  • « Entre littérature et savoir : rivalités autour du témoignage pendant la guerre civile algérienne. », colloque « Fictions et Sciences sociales, Bonnes et mauvaises fréquentations », CESSP, Paris, 25-26 septembre 2014 [Actes à paraitre en ligne].
  • « Le Chien d’Ulysse : le refus de l’engagement de Salim Bachi. », au colloque « Les usages sociaux de la littérature au Maghreb », Laboratoire d’Anthropologie Sociale (LAS) EHESS, 6 juin 2014. [Actes à paraitre revue Awal].
18 Journées d’études, séminaires, ateliers
  • Discutant d’un pane à ,a hournée d’études « Enquêter sur les réputations », 26 juin 2017, EHESS, Paris.
  • « Le refus du refuge : les écrivains algériens exilés en France dans les années 1990 », journée d’étude « L’Europe au miroir : un siècle de représentations des réfugiés », Paris, vendredi 28 avril 2017.
  • « Algerian Literature as a Bilingual and Transnational Literary », au workshop « The Transnational Literary Field », PSL et Oxford University (Trinity College), Institut des Etudes Avancées, 20 janvier 2017.
  • « D’Alger à Paris : quelle reconnaissance pour les écrivains algériens ? », séminaire « Arts, culture. Européanisation, internationalisation, mondialisation » d’Anne-Marie Autissier, Clara Lévy et Alain Quemin, Université Paris 8, Institut d’Etudes Européennes. 1er décembre 2016.
  • « La littérature algérienne : une définition postcoloniale ? », séminaire « Outils pour les études postcoloniales » de Xavier Garnier, Université Paris 3, 10 octobre 2016.
  • « Les écrivains algériens dans la guerre civile », séminaire « Sociologie des guerres civiles » de Gilles Dorronsoro, Université Paris 1, 5 octobre 2016.
  • « L’identité de l’“écrivain algérien” au prisme de la relation postcoloniale », journée d’étude « Authorship in postcolonial context », Reid Hall, Columbia University – PSL, 10 mai 2016.
  • Intervention dans le séminaire « Engagements et désengagements : les professions intellectuelles et artistiques entre responsabilité et désintéressement » de Gisèle Sapiro, EHESS, jeudi 31 mars 2016.
  • « La guerre civile en Algérie : histoire d’une non-révolution littéraire », Atelier « Sociologie des espaces de production des biens symboliques » de Gisèle Sapiro, EHESS, 16 décembre 2014.
  • « Ecrivaines algériennes en France pendant la décennie noire : discours de liberté et consécration littéraire », séminaire « Orient-Littératures, La liberté dans les littératures arabes modernes et contemporaines » (organisé par l’Institut d’études de l’Islam et des Sociétés du Monde Musulman (ISSMM), EHESS, jeudi 27 février 2014.
  • « Analyse des Correspondances Multiples du champ littéraire algérien pendant la décennie noire », Atelier « Sociologie des espaces de production des biens symboliques » de Gisèle Sapiro, 18 décembre 2013.
  • « Enjeux de la traduction et de l’autotraduction dans la littérature algérienne contemporaine », lors de la journée d’étude « Génétique des textes et multilinguisme : Ecrire en présence de toutes les langues du monde » (organisée par l’ITEM et l’association francophonie-ens), Paris, le samedi 8 juin 2013.
  • « La réception de Rachid Boudjedra dans la presse française : les malentendus de la création d’un intellectuel prophétique », intervention au séminaire « Médiations entre auteurs et lecteurs », pôle Métiers du livre, Université de Paris Ouest Nanterre, le jeudi 21 mars 2013.
  • « Trajectoire de l’écrivain arabophone Bachir Mefti », Atelier « Sociologie des espaces de production des biens symboliques » de Gisèle Sapiro, 13 novembre 2012.
  • « La littérature algérienne : histoire d’une catégorisation », lors de la journée d’étude « Ecrire l’histoire de l’Algérie contemporaine » organisée à l’ISSMM (EHESS, Paris), 15 juin 2012.
  • « Le champ littéraire algérien, une autonomisation impossible ? », lors de la journée d’étude « Transformations du champ littéraire (XVIe-XXIe siècles) », University of Chicago Center in Paris et CESSP, 8 juin 2012.
  • « L’invention de la littérature algérienne », séminaire « Littératures nationales, conceptions et réalisations » d’Anne-Marie Thiesse, ENS, 3 mars 2012.
  • « L’intertextualité homérique dans Le Chien d’Ulysse de Salim Bachi », séminaire « Figures d’Ulysse » de Marie de Marcillac, Université Paris VIII, octobre 2010.
Valorisation de la recherche ou articles politiques
  • « Die Daouds Affäre : Eine Debatte über Köln in Frankreich“, Cicero [à paraitre]
  • (Collectif) « Nuit de Cologne : « Kamel Daoud recycle les clichés orientalistes les plus éculés », Le Monde, 11 février 2016.
  • « Hommage à Mohammed Dib », Salon du Maghreb des Livres, samedi 8 février 2014.
  • Table ronde « Valeurs du français, valeurs du multilinguisme : quelles convergences », organisé par l’Observatoire Economie Langues et Formation (OELF, Université de Genève), lors du Forum de la langue française, Québec, Canada. 5 juillet 2012.
  • Interview dans le quotidien algérien El Acil (par Rachid Filali), 15 mai 2012. http://rachidfilali.blogvie.com/201...
  • « Contre la « marche pour la langue française » : repenser la francophonie », http://rue89.nouvelobs.com/2011/06/...
  • Interventions sur France Culture, à l’émission « La Fabrique de l’histoire » d’Emmanuel Laurentin, vendredi 25 septembre 2010, et vendredi 19 mars 2010, http://www.franceculture.com/person...